Actualité

CAF-C1 : Mazembe impérial face à Constantine, V.Club éliminé par Simba

 

Une défaite et une victoire, tels sont les résultats des deux clubs de la RDC lors de la sixième et dernière journée de la 23e édition de la Ligue des champions d’Afrique.

En premier lieu, le Tout Puissant Mazembe a dominé, le samedi 16 mars 2019 dans son antre de la commune de Kamalondo à Lubumbashi, le CS Constantinois d’Algérie par deux buts à zéro, dans un match importantissime du groupe D, l’enjeu c’était la qualification en quarts de finale de cette C1 africaine.

Le TP Mazembe a bien entamé sa rencontre, tout en imposant son rythme de jeu à l’adversaire. Le club de Lubumbashi a profité de cette suprématie pour allumer la première mèche de la partie à la 13e minute de jeu sur un penalty consécutif à une faute d’un défenseur algérien sur le Zambien Kabaso Chongo dans la surface de réparation lors d’un corner. La sentence a été exécutée par l’homme en forme des Corbeaux, Jackson Muleka. Après ce but, le jeu s’est équilibré avec des actions offensives de part et d’autre jusqu’à la pause.

Au retour des vestiaires, Mazembe a assiégé le camp de Constantine, monopolisant le ballon. Et cette domination a payé à la 69e minute. Meschak Elia a amorcé une action sur le coté droit, avant de trouver Jackson Muleka en pivot. Et dernier a posé le ballon sur le pied de Tresor Mputu, qui, d’une frappe limpide à l’entrée de la surface de réparation, a marqué le deuxième but, scellant la victoire des « Badiangwenas ».

Dans ce groupe C Mazembe et Club Africain de Tunis (vainqueur d’Ismaily d’Égypte), respectivement premier et deuxième, sont qualifiés pour les quarts de finale.

Autre représentant congolais dans cette compétition, l’AS V.Club de Kinshasa jouait sa survie dans cette aventure africaine à Dar Es Salaam face à Simba FC de Tanzanie.

Et malheureusement, les poulains du coach Florent Ibenge ont trébuché, battus dans les dernières minutes de la rencontre. Pourtant, les Congolais ont bien abordé le match, avec l’unique objectif de gagner le match, synonyme de qualification.

Dès le premier quart d’heure, Kazadi Kasengu a profité d’une bourde de la défense tanzanienne dans la surface de réparation pour marquer le premier but de la partie. Mais poussé par son public, Simba a multiplié des assauts dans le camp de V.Club jusqu’à obtenir gain de cause à la 33e minute par l’entremise de Mohamed Hussein. Un but partout, ce fut le résultat à la fin de la première période. Après la pause, les Tanzaniens se sont montrés dangereux à la 54e minute par Kagere qui a loupé d’inscrire le deuxième but de Simba.

À un but partout, V.Club pouvait se qualifier, d’autant plus que dans l’autre match Al Ahli d’Égypte battait la JS Saoura d’Algérie par deux buts à zéro. Et à la 82e minute, Glody Ngonda a manqué d’offrir définitivement la victoire à V.Club. Mais le gardien tanzanien s’est interposé de justesse.

Faisant le siège de V.Club dans les dernières minutes, Simba a fini par marquer le deuxième but du chaos à la 90e minute par Shama, brisant le rêve de « Bana Vea » qui se voyaient déjà en quarts de final. Dans ce groupe, Al Ahli et Simba obtiennent leurs qualifications.

David Youmbi

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top