Actualité

*Contentieux électoraux: Acaj dénonce un « fonds » suspect en provenance de la CENI*

Georges Kapiamba, président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj), a dénoncé l’existence d’un « fonds des contentieux », en provenance de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), au profit des juridictions qui traitent des contentieux électoraux sur l’ensemble du territoire national.

Il l’a fait savoir au cours d’une conférence de presse qu’il a animé ce mardi 5 mars 2018 à Kinshasa.

À cet effet, le responsable numéro Un de l’ACAJ dit craindre que ce fonds de la Ceni n’influence les décisions des juridictions.

Ainsi, cette organisation non gouvernementale des droits de l’Homme interpelle le président de la Ceni, Corneille Nangaa, pour éclairer l’opinion sur cette situation qu’il a qualifié de « grave » et expliquer le pourquoi de l’existence de ce fonds, surtout que la justice bénéficie déjà d’un financement.

Au cas où les faits s’avéraient réels, a-t-il prévenu, l’Acaj entend saisir la justice pour des enquêtes.

Rappelons-le, depuis quelques jours des voix s’élèvent pour dénoncer le monnayage dans les traitements des contentieux électoraux. Conformément au calendrier électoral, c’est en ce mois de mars que les Cours d’appels rendront leurs arrêts pour les législatives provinciales et la Cour Constitutionnelle pour les législatives nationales.

Clément Muamba Mulembue/Times.cd

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top