Actualité

Sanctions américaines en RDC: la liste sera longue .

« Ne soyez pas surpris si d’autres noms sortent dans un futur proche »c’est en résumé la réaction de Tibor Nagy, sous-secrétaire d’État américain aux affaires africaines.

En effet, sans détour au cours d’un entretien avec nos confrères de Jeune Afrique le lundi 04 mars 2019 dernier, Tibor Nagy secrétaire d’État américain adjoint aux affaires africaines est revenu encore une fois de plus sur les dernières sanctions de son pays infligées à quelques personnalités congolaises du régime kabila.

Ainsi, le diplomate s’est refusé de donner le détails sur les personnalités qui seront prochainement frappées par la patrie de Donald Trump. En lieu et place, il a préfèré botter en touche la question, indiquant que chaque situation où cas sera étudiée avec beaucoup d’attention.

« Et d’autres sont encore en train d’être analysées. Ne soyez pas surpris si d’autres noms sortent dans un futur proche. Nous sommes très déterminés »a-t-il ajouté à la question de savoir si ces sanctions liées à la corruption avaient des liens avec le contrat d’acquisition des machines à voter auprès de la firme sud-coréenne Miru system.

Pour lui, ces sanctions sont très cohérents. « Des millions de Congolais se sont rendus aux urnes de bonne foi. La majorité des candidats eux-mêmes a participé aux élections de bonne foi, en dépit de ce que disent les analystes » a-t-il dit.

De l’autre côté poursuit-il, nous avons dit, tout au long du processus électoral, que ceux qui interfèrent dans le processus démocratique, ou provoquaient des violences, seraient passibles de sanctions des États-Unis. Certains s’en sont rendus coupables.

Par conséquent, a-t-il souligné les États-Unis étaient fondés à appliquer des sanctions. Avec un processus qui connaît des problèmes significatifs, vous pouvez néanmoins avoir un résultat positif.

Rappelons-le, Monsieur Afrique de Donald Trump entame en ce mois de mars une tournée euro africaine qui l’amènera aussi en République démocratique du Congo.

Muamba Mulembue Clément/Times.cd

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top