ESU/RDC: Félix Tshisekedi répond favorablement aux revendications des corps académique, scientifique et administratif

 

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République démocratique du Congo a répondu favorablement aux préoccupations des corps académique, scientifique et administratif de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU).

C’est Steve Mbikayi, Ministre de l’enseignement supérieur et universitaire qui l’a fait savoir ce mercredi 13 février 2019 à l’issue d’une rencontre entre le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat,Vital Kamerhe et la délégation des membres desdits corps.

À en croire Stève Mbikayi qui conduisait la délégation, les échanges avec le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat, ont tourné autour des primes, de frais académiques et du manque à gagner dû au taux de 92 francs pour 1 dollar décidé par le gouvernement Tshibala et pratique pour le paiement des frais académiques l’année académique 2017-2018 dans tout le secteur public.

« Dès la semaine prochaine, on va commencer à payer les arriérés de trois mois de l’année passée »a-t-il affirmé face à la presse.

Par la même occasion, le patron de l’enseignement supérieur et universitaire sortant a ajouté que, la même délégation va se retrouver autour du Chef de l’Etat, le mercredi 20 février prochain, en vue de trouver des solutions durables, notamment en ce qui concerne la prime du personnel, étant donné qu’on s’achemine vers la suppression de la prise en charge des enseignants par les parents.

Outre la question des professeurs, la question liée à la grogne des étudiants de l’UPN a été évoquée, précisant que les questions des intérêts des étudiants seront également abordées la semaine prochaine, afin que les frais académiques ne soient pas revus à la hausse.

Steve Mbikayi a indiqué que la situation qui a prévalu à l’UPN procède de l’incompréhension notamment entre le comité de gestion, d’une part, et les corps académique, scientifique et administratif, d’autre part.

Rappelons-le, Steve Mbikayi, Ministre de tutelle a procédé à la suspension des cours à l’UPN, dès ce jeudi 15 février jusqu’à lundi 18 en attendant la mise en place d’un nouveau comité de gestion.

Clément Muamba Mulembue

Laisser un commentaire