Félix Tshisekedi: »Le malentendu autour de la situation post-électorale a été évacué de la plus belle des manières »

 

Ces propos sont ceux du Président de la République démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi qui a regagné Kinshasa le mardi 12 février 2019 dernier en provenance d’Addis-Abeba où il participait pour la première fois au sommet de l’Union Africaine.

A cet effet, il est revenu sur le doute émis par l’Union africaine sur son élection après les scrutins du 30 décembre 2018.

« Le bilan a été positif » a-t-il répondu à la question d’Angèle Kanam, journaliste à la présidence.

Et de poursuivre « Tous mes homologues ont été très chaleureux envers moi. Je crois que je peux dire avec assurance que ce malentendu qui a tourné autour de la situation post-électorale a été évacué de la plus belle des manières. Je pense qu’il n’y a plus d’inquiétude et des questionnements à avoir de ce côté-là. J’ai clarifié la situation »

Répondant à la question de sa tournée qui l’a conduit successivement à Nairobi, à Luanda et à Brazzaville, le cinquième président de la République démocratique du Congo a noté des très bonnes choses, surtout en perspectives. À l’en croire, l’idée était de raffermir les liens avec les voisins. Ça va continuer parce que j’irai voir aussi d’autres voisins et d’autres partenaires dans la région et au niveau de la SADC.

Par ailleurs, Il a également loué son côté panafricaniste de base.

« L’idée est de raffermir nos liens. Vous savez, mon intention est de mettre les ponts entre tous les pays africains. Je suis panafricaniste à la base et mon idée est de faire de l’Afrique une puissance de demain » a-t-il conclu son entrevue.

Rappelons-le, le cinquième président de la République démocratique du Congo a été élu 2e vice président de l’Union africaine. Au cours de son séjour à Addis-Abeba, il a eu plusieurs rencontres avec ses homologues africains.

Clément Muamba Mulembue

Laisser un commentaire