Actualité

*Mwilanya : « Kabila est un leader respectueux de ses engagements »*

Le Coordonnateur du comité strategique du Front Commun pour le Congo (FCC) et directeur de cabinet du Président de la République a déclaré, ce dimanche 30 décembre 2018, devant la presse que le President de la République est très respectueux de ses engagements.

A partir de Baraka au Sud-Kivu où il se trouve, Néhémie Mwilanya Wilondja s’est exprimé en ces termes : « Je dois vous avouer que c’est un grand jour aujourd’hui. D’aucuns ne juraient que par l’incertitude et la non organisation de ces elections. Les élections de ce dimanche, c’est d’abord un grand démenti à toutes ces promesses de mauvaise augure ». 

« La tenue de ces elections prouve également que le President Joseph Kabila est un leader qui tient à ses engagements. Le chef de l’État s’était impliqué personnellement. Il avait demandé à la population de s’enroler massivement pour ces scrutins », a-t-il soutenu.

Néhémie Mwilanya a rappelé aux professionnels des medias présents au bureau de vote Mwenge wa Taifa de Baraka que le FCC est resté aux côtés de la population de l’arrière-pays et l’a mobilisée. « Souvenez-vous, l’opposition politique était dans la distraction, appelant à la transition. Pendant la campagne électorale, nous sommes allés à la rencontre de l’electorat pour notre candidat président de la République Emmanuel Ramazani Shadary », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter : « Nous ne sommes pas restés à  Kinshasa, nous sommes allés dans le Congo profond, car cette population constitue 80 % de l’electorat, selon les statistiques de la CENI. Nous avons pris des avions, des bateaux, des véhicules, des motos. Nous avons passé des nuits dans les tentes, à travers le pays ».

Le coordonnateur du comité stratégique du FCC a fait remarquer : « Nous avons expliqué à notre électorat ce que nous avons fait depuis que le president Joseph Kabila est au pouvoir. Nous avons expliqué à la population le sens de l’acte historique que le chef de l’État a posé en respectant la Constitution. Nous leur avons également expliqué les efforts qui ont été consentis pour reunifier ce pays, consolider la paix et relancer la reconstruction nationale et notre économie ».

Le coordonnateur du comité stratégique du FCC s’est montré confiant quant à la victoire de leur candidat. « Nous avons des bases rationnelles. Nous avons fait enrôler massivement la population, nous avons mobilisé l’electorat pendant plusieurs mois. Depuis que le FCC est né, en fevrier, nous avons vendu notre projet de société à notre population », a indiqué Néhémie Mwilanya.

Et de conclure ses propos : « Vous avez vu des personnalités adhérer et signer publiquement la charte du FCC. Et lorsque la campagne électorale a commencé, ce sont des milliers des sociétaires du FCC qui se sont déplacés à travers le Congo. Toutes les têtes couronnées du Front Commun pour le Congo sont dans l’arrière pays. Elles ont mobilisé la population pour qu’elle vote pour le candidat président du FCC et les cadres de cette méga plateforme électorale, qui vont apporter une large majorité parlementaire à notre candidat, une fois élu ».

Rappelons que le vote se tient sur toute l’étendue de la RDC, en dehors de Yumbi dans la province de Mai-Ndombe, Béni et Butembo au Nord-Kivu.

TIMES.CD

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top