Actualité

Report des élections/RDC : l’ONU appelle à un dialogue continu et à la transparence des scrutins

Les membres du conseil de sécurité de nations unies ont pris acte de la décision de la Commission électorale nationale indépendante reportant les élections générales au 30 décembre 2018.

Dans leur déclaration parvenue à la rédaction de TIMES.CD ce dimanche 23 décembre 2918, les membres du Conseil de sécurité ont exprimé « l’espoir que cette extension permette de créer les conditions favorables à ce que les électeurs congolais puissent s’exprimer en toute liberté le 30 décembre ».

Ils ont a l’occasion, appelé à un « dialogue continu et à la transparence avec tous les acteurs politiques » pendant cette période pour maintenir la confiance mutuelle jusqu’à la tenue des élections.

Les 15 membres du Conseil ont aussi exhorter tous les acteurs politique congolais à s’engager « de manière pacifique et constructive » dans le processus électoral afin « de garantir des élections transparentes, crédibles et apaisées » en RDC, conduisant à un transfert du pouvoir en conformité avec la Constitution congolaise et l’Accord du 31 décembre 2016.

Exprimant leur soutien aux efforts de la CENI « pour s’assurer que tous les préparatifs logistiques des élections soient achevés au jour de l’élection», les membres du Conseil ont rappelé la disponibilité de la MONUSCO – la mission de l’ONU en RDC – à apporter son appui « si la demande était exprimée ».

Dans sa déclaration, le Conseil de sécurité a réaffirmé son attachement à la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de la RDC.

Pour rappelle , la CENI a justifié ce report par les « circonstances exceptionnelles constitutives de cas de force majeure » occasionnées par l’incendie le 13 décembre dernier d’un de ses entrepôts à Kinshasa où était stocké du matériel électoral destiné aux bureaux de vote et au dépouillement dans plusieurs communes de la capitale Kinshasa.

Clément Muamba Mulembue

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top