Mwilanya bat campagne pour Shadary au Sud-Kivu

 

En sa qualité de coordonnateur du bureau stratégique du Front commun pour le Congo (FCC), le directeur de cabinet du président de la république, Néhémie Wilanya, a lancé, ce lundi 10 décembre 2018, la campagne électorale dans la province du Sud-Kivu pour le compte du candidat à la présidentielle du 23 décembre Emmanuel Ramazani Shadary.

Devant une foule compacte et sans précédent venue à sa rencontre au port de Bukavu, le coordonnateur stratégique du FCC et candidat à la députation nationale a appelé la population à voter, non seulement pour lui, mais aussi pour le candidat numéro 13 à la présidentielle, Emmanuel Ramazani Shadary surnommé « homme à l’onction de foule ».

« Je suis venu lancer la machine Front commun pour le Congo dans le cadre de cette campagne électorale. Il est clair que nous allons travailler, nous connaissons les attentes de la population qui veut comprendre un certain nombre des choses. Mais cette population n’est pas amnésique. Quand le chef de l’État prend le pouvoir en 2001, cette partie du territoire national ne faisait plus partie de la république, et donc il y avait beaucoup de chances que cette partie soit rattachée ailleurs », a-t-il rappelé.

Et de faire femarquer : « Joseph Kabila a reunifié le pays, c’est déjà un acquis. Il a pacifié le pays, même s’il y a de petites troubles par-ci par-là. Et on a relancé l’élan de reconstruction nationale. Je pense que la population va se souvenir de cela et le mettra à l’actif bien sûr de ce regime que porte notre candidat nunmero 13 ».

Néhémie Wilanya Wilondja a naturellement appelé la population à voter massivement pour la victoire de Ramazani Shadary. Notons qu’après sa tournée dans le grand Équateur, Ramazani Shadary a entamé la conquête de la province du Kwilu.

Francis Otshudi/TIMES.CD

Laisser un commentaire