Actualité

Consultation Ceni-candidats présidents : le Oui-mais … de Nangaa.

 

La commission électorale nationale indépendante promet d’examiner la faisabilité d’une réunion avec les candidats présidents de la république en lice pour les scrutins du 23 décembre 2018.

« Nous examinerons donc ensemble la faisabilité de cette réunion, en tenant compte du fait que nous nous trouvons en pleines opérations contraignantes de déploiement du matériel et de formation du personnel opérationnel, alors qu’il ne reste que 20 jours qui nous séparent des scrutins » écrit Corneille Nangaa, président de la CENI dans sa réponse du 04 décembre 2018 adressée à Théodore Ngoy, candidat président de la république. Ce dernier a sollicité une ultime rencontre avec la CENI pour discuter des points divergents comme la machine à voter et les enrôlés sans empreintes digitales.

La CENI ayant été l’initiatrice du cadre de concertation avec les candidats présidents de la république, rappelle Corneille, il va de soi qu’elle adhère à l’idée d’une ultime réunion technique sur les questions pour lesquelles elle avait déjà organisé deux réunions précédentes. Cela, dans l’espoir que que les mobiles politiciens qui ont fait raté l’atterrissage à la dernière réunion ad hoc, ne prévaudront plus au détriment de la rationalité technique qui seule, justifie la convocation de ladite réunion.

Par ailleurs, Il a saisit l’occasion pour féliciter tous les candidats présidents de la république pour la sérénité avec laquelle se tient la campagne électorale, ceci augure d’après le numéro un de la CENI, le couronnement paisible des élections tout en assurant leur caractère transparent, juste et démocratique. « Je vous invite, une fois encore à former et à déployer suffisamment vos témoins respectifs », a conclu Corneille Nangaa.

Signalons que, pendant ce temps, la CENI a débuté avec la cascade 4 de formation des agents Mbvd (membres des bureaux de vote) et MCLCR (Membres des centres locaux de compilation des résultats) qui durera 6 jours soit jusqu’au 10 décembre 2018.

Rappelons-le, à 17 jours de la tenue des élections, la CENI poursuit le déploiement des matériels en province. Dans l’opinion, la plus grande question est celle de savoir si le pouvoir organisateur sera en mesure d’atteindre les différents coins où les matériels ne sont pas encore arrivés en 17 jours?

Entre temps, les candidats députés et présidents de la république poursuivent leur campagne électorale qui va se clôturer le 21 décembre 2018.

Clément Muamba Mulembue/ TIMES.CD

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top