Ramazani sollicite les suffrages des électeurs de la Mongala pour être le 5e Président de la RDC

 

Parti de Gemena dans la province du Sud-ubangi le mercredi 05 Décembre 2018, Ramazani est arrivé à L’intérieur, chef-lieu de la province de la Mongala où il a été reçu par ses partisans. De l’aéroport au Centre-ville, des foules folles de joie ont accompagné le candidat du Fcc.
D »apres la cellule de communication de sa campagne, le numéro 13 a tenu en haleine pendant 45 minutes des foules amassées au stade papa Raphaël.

« Les érosions, la réhabilitation de la grande artère qui va de l’aérodrome au Centre- ville, l’éducation, l’agriculture, la pêcherie industrielle et toutes les questions qui doivent rassembler les filles et fils de cette province et leur rendre leur dignité » ont été abordées par le numéro 13 qui, une fois de plus a mis l’accent sur sujet phare de sa campagne : les emplois des jeunes et la justice juste pour tous.

On apprend de la même source qu’après l’étape de Lisala, le cap a été mis sur la localité voisine de Bumba, territoire-grenier agricole de la Mongala.

Accueilli par les autorités locales, la Présidente nationale de la ligue des femmes, Jeannine Mabunda, Jean-Pierre Lihau et d’autres dignes fils du coin venus de Kinshasa, Emmanuel Ramazani a également déployé son talent oratoire au stade Père Carlos de Bumba.

A cette étape encore une fois de plus, il a sollicité les suffrages des électeurs pour être le 5e Président de la RDC après avoir été désigné par le Président Joseph Kabila Kabange.

Il a promis à cet effet que, Bumba sera l’une de ses priorités une fois élu.  » car, Bumba, a-t-il dit, a la capacité de nourrir toute la République ». Il a promis en outre de faire de Bumba une ville et de la doter d’un aéroport.

Il sied de noter dans sa suite, ERS se fait accompagner par les poids lourds du grand Équateur tel que José Makila, Omer Engwake…et bien d’autres.

 » Mon programme est ambitieux et prometteur pour notre pays. Voilà pourquoi je n’attaque personne. Je défends mon programme », a -t-il martelé. Le candidat va s’envoler jeudi matin pour Boende, chef-lieu de la Province de la Tshuapa, avant dernière étape de sa campagne dans le grand Équateur.

Clément Muamba Mulembue

Laisser un commentaire