Actualité

Présidentielle: Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe empêchés d’aller à Walikale

 

Félix Antoine Tshisekedi et Vital Kamerhe, deux leaders de la coalition Camp pour le changement ont animé une conférence de presse le mercredi 05 décembre 2018 à Goma, Chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

À cet effet, rapporte les médias présents lors de cette activité, les deux leaders ont annoncé qu’ils ont été interdits de se rendre dans le territoire de Walikale comme initialement prévu. Ils dénoncent dans l’ entre- temps toutes les entraves de l’Etat qui les empêchent de battre campagne.
Par la même occasion, ils ont rappelé devant la presse que leur adversaire n’etait l’autre coalition de l’opposition dite  » Lamuka ». Ils ont profité de cette tribune pour inviter ceux de Lamuka à ne pas oublier le vrai adversaire qui est Emmanuel Ramazani Shadary candidat du Front commun pour le Congo et dauphin de Joseph Kabila. « Si après les élections du 23 décembre, Fayulu est élu président, nous allons applaudir, parce que, dit- Tshisekedi fils, c’est l’opposition qui aura gagné ».

Fatshi a aussi rappelé qu’avec Moïse Katumbi, « nous ne sommes pas des ennemis, Il n’y a pas de haine ». Vital Kamerhe a également renchéri dans la même logique pour affirmer que « c’est comme deux troupes ( Cach et Lamuka) qui convergent vers un même objectif celui de combattre un adversaire commun qui est Emmanuel Ramazani.

Par la même occasion, le président de l’Union pour la Nation Congolaise, a juré de ne pas violé l’engagement de Nairobi.

« je prends l’engagement, la main sur le cœur, de ne pas trahir l’accord de Nairobi. Notre accord est de 10 ans » a déclaré devant la presse à Goma le directeur de campagne de Félix Tshisekedi. Pour Vital Kamerhe, l’UDPS et l’UNC constituent une force incontournable.

A cet effet, les deux leaders accusent les autorités de les empêcher de voyager par avion, moyen rapide pour atteindre Walikale.

Enfin, conformément à son calendrier de campagne, ces deux leaders de la coalition Cach se rendront demain jeudi 06 décembre 2018 à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu. Times. CD apprend par ailleurs des sources proches de cette formation qu’une équipe d’avance a quitté aujourd’hui le Nord-Kivu pour préparer le terrain à l’arrivée de Félix Antoine Tshisekedi et Vital Kamerhe.

Clément Muamba Mulembue

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top