Actualité

32 ans du Quartier Latin: Des ex-musiciens boudent Koffi!

 

Le groupe Quartier Latin célèbre ses 32 ans d’existence, ce dimanche 25 novembre 2018, à l’esplanade de la Foire internationale de Kinshasa, Fikin. A cette occasion, son Président –fondateur, Koffi Olomidé, qui veut marquer cet anniversaire, invite cordialement tous les anciens musiciens (chanteurs, instrumentistes) ou danseuses ayant évolué dans l’orchestre à prendre part à l’évènement.Il a pris même en charge les billets d’avion de certains qui résident en Europe pour venir célébrer la fête avec lui.
Qu’à cela ne tienne, quelques-uns parmi les dinosaures de Quartier Latin sont encore réticents et renoncent à venir.

«Il faut toujours être prudent avec le Rambo parce qu’on ne sait pas ce qu’il nous réserve après. Ceux qui ont reçu des invitations par carte ou de manière verbale, peuvent bien venir à la fête. Mais personnellement je n’y trouve pas d’intérêt pour le moment. Et même si on m’envoie le billet pour Kinshasa, je ne viendrai pas. Je ne suis pas hypocrite ou encore rancunier mais il y a certaines choses qu’on oublie jamais dans la vie surtout s’il n’y a pas eu une vraie réconciliation entre nous. Mais je souhaite de bonnes choses à toute la famille latino », a déclaré un des ancien généraux de Quartier Latin, qui a requis l’anonymat depuis Paris.

Evidemment, il y a ceux qui ont accepté de répondre à l’invitation mais aussi ceux qui boudent. Chacun des musiciens ou danseuses a claqué la porte de Quartier Latin pour une raison particulière et personnelle.
Certains se sont mal séparés avec Koffi tandis que d’autres ont connu des séparations à l’amiable. D’autres, encore, ont connu des problèmes plus sérieux avec Mopao Mokonzi qui les ont même amenés devant le juge. Cependant, les observateurs avertis souhaitent que cet anniversaire soit placé sous le signe d’une vraie réconciliation et de la paix entre le patron de Quartier Latin et ses ex-employés ou partenaires parce qu’on ne change pas l’histoire.Né de la volonté de son initiateur pour l’accompagner dans sa carrière qui a sacrément pris du relief, Koffi Olomidé a choisi le nom célèbre d’un coin de Paris fort réputé pour son intelligentsia.
Le Quartier Latin est mis sur orbite en 1986 et sa première sortie officielle avec le public se déroula le 26 novembre 1986 à l’hôtel Phœnix, au quartier Bon Marché, dans la commune de Barumbu, à Kinshasa. Et après, Il a le succès qu’on lui connaît aujourd’hui.

Jordache Diala /TIMES.CD

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top