Actualité

Présidentielle : Shadary se dit héritier des exploits accomplis par Kabila

Présidentielle : Shadary se dit héritier des exploits accomplis par Kabila

Le candidat Président du Front commun du Congo (FCC), Emmanuel Ramazani Shadary, a reconnu qu’une fois élu, il aura à bénéficier d’un héritage des exploits accomplis par sa famille politique, par le canal, d’abord, de Mzee Laurent-Désiré Kabila, puis Joseph Kabila, sur les plans politique, économique et social. Il a qualifié ces exploits d’atouts sur base desquels partira son action gouvernementale.

Il l’a fait savoir le lundi 19 novembre 2018 à l’hôtel Pullman à Kinshasa au cours de la cérémonie de présentation de son programme de gouvernement une fois élu à la tête de la RDC. C’était en présence des cadres de sa famille politique.

Au plan politique, il hérite, a-t-il déclaré, d’un État disposant des institutions d’appui à la démocratie, un Congo unifié, une administration une, une armée une, une monnaie nationale une ainsi qu’un peuple rassemblé.

Emmanuel Ramazani Shadary a noté au plan économique, l’existence d’une législation minorée, révisée permettant notamment l’attraction d’investisseurs et la stabilité du taux de change, la construction des infrastructures d’exploitations énergiques et agricoles, ainsi que l’amélioration du climat des affaires avec l’introduction du système OHADA.

Au plan social, le Vice-premier ministre honoraire en charge de l’Intérieur Emmanuel Ramazani a cité la régression du taux de mortalité infantile et celui de la prévalence de la pandémie du VIH/Sida, ainsi que la mise en place d’un programme de formation et d’octroi de l’emploi à 516 mille jeunes.

Rappelons-le, le candidat président de la république du FCC a inscrit son programme d’action dans la vision de valorisation de l’homme congolais, de sa fierté et de sa dignité. Le budget de ce programme d’action est estimé à 86 milliards USD et s’articule autour de quatre axes. Il s’agit notamment du renforcement de l’autorité de l’État et amélioration de la gouvernance publique, de la construction d’une économie diversifiée et compétitive, de la lutte contre la pauvreté et accès aux services sociaux de base, et du renforcement du rôle stratégique de la RDC.

Clément Muamba Mulembue/TIMES.CD

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top