Actualité

Shadary : le vote utile et responsable. Les trois raisons de Thomas Luhaka.

La cellule de la Jeunesse de l’équipe de campagne de Emmanuel Ramazani Shadary avec les présidents des Ligues des Jeunes et des associations s’est réuni ce samedi 17 novembre 2018 à Kinshasa pour parler processus électoral en cours mais aussi de leur candidat à la prochaine présidentielle de décembre.

Prenant la parole à cet effet, Thomas Luhaka Losendjola, ministre des infrastructures et travaux publics et cadre du FCC a fait savoir que le candidat du Front Commun pour le Congo dispose des atouts majeurs pour gagner la présidentielle de décembre 2018.

À l’en croire, le vote utile et responsable s’appelle Emmanuel Ramazani Shadary. Il justifie ses propos en se basant sur trois raisons majeures.

« Premièrement, Il s’est engagé en politique très jeune. Il était déjà aux côtés d’Étienne Tshisekedi et de Kibassa Maliba. Deuxièmement, Il a un parcours politique avéré : il a été gouverneur de province, Vice-premier ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité, mais aussi deux fois élu député national. Et troisièmement, Emmanuel Ramazani Shadary a quelqu’un à ses côtés qui a l’expérience de la fonction mais aussi une expérience de 17 ans à la tête du pays. Quelqu’un qui pourra lui donner des orientations », a-t-il fait savoir lors de son allocution devant les jeunes du front commun pour le Congo.

Aussi, a-t-il souligné : « ce sont des atouts incommensurables par rapport à ceux qui veulent aller faire le stage au sommet de l’État ».

Pour sa part, Aubin Minaku a indiqué qu’après la réconciliation du pays obtenue par Joseph Kabila, la place est à la consolidation. Et d’après lui, c’est ce qui sera fait par Emmanuel Shadary.
Cette activité a connu les interventions de plusieurs autres cadres du FCC comme la députée nationale Geneviève Inagosi, Marie Ange Mushobekwa et le coordonnateur de la Cellule des Jeunes Zoe kabila.

Clément Muamba Mulembue/Times.cd

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top