Now Reading:
Zimbabwe-RDC : Ibenge, Bakambu, Mbemba ne jurent que par la victoire
Full Article 4 minutes read

Zimbabwe-RDC : Ibenge, Bakambu, Mbemba ne jurent que par la victoire

La victoire ou rien a été le maître mot des Léopards lors de la reconnaissance de l’aire de jeu du National Sport Stadium de Harare le lundi 15 octobre. La séance d’entraînement s’est beaucoup plus focalisée sur l’offensive. Les léopards affrontent ce mardi 16 octobre 2018, les Warriors du Zimbabwe pour le compte de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations Cameroun 2019.

Interrogé lors de cette séance d’entraînement, Bakambu, Chancel Mbemba, le sélectionneur Florent Ibenge croient fermement à une victoire des Léopards. « On viens avec beaucoup d’ambitions. Déjà, on sait qu’on a perdu le match aller. Il va falloir rectifier le tir, mais ça va passer par beaucoup du travail. On va avec le maximum pour ne pas décevoir nos fans », a déclaré l’attaquant de Beijing Gouan en Chine et ancien de Villareal en Espagne.

Et il a rassuré : « J’ai confiance à mon équipe, si on est là, ce qu’on croit en nous. Ce qui n’a pas marché au match du 13 octobre, je n’ai envie d’en parler, ça appartient au passé. Le plus important, c’est ce match retour, on fera un bon match ».

« Nous allons nous donner au fond, nous sommes plus que déterminés, nous avons regardé nos erreurs du match aller via les vidéos. Nous sommes conscients de ce qu’il faut faire. Nous allons mouiller le maillot pour avoir ces trois points comme ils l’ont fait chez nous. Ils ont eu la chance lors du match aller, nous aussi, nous avons des qualités pour avoir les trois points ici », a promis Chancel Mbemba, le capitaine de l’équipe.

Pour Jean Florent Ibenge, deux matches ne se ressemblent pas, mais les Léopards doivent afficher l’image de la deuxième période du match aller. « Il faut être prêt lors du match. Là on continue la préparation et revenir avec une tête bien nettoyée, par rapport à cette déception du match aller, et puis bien clair dans nos idées sur le terrain. Deux matches ne se ressemblent pas, mais c’est sûr que cette deuxième mi-temps du match aller nous donne de l’espoir par rapport à ce qu’on a pu faire », a indiqué le sélectionneur des Léopards Jean Florent.

Et d’ajouter : « À chaque match, on essaie de prendre les meilleurs, le match d’avant, ceux qui étaient disponibles, c’était ceux-là et le match de ce mardi, ceux qui sont disponibles, ce sont ceux qui sont là. C’est sûre qu’on a des joueurs qui jouent dans différents championnats et on a toujours tendance de faire des catégories ».

« Depuis le début, j’ai toujours dit je veux prendre la meilleure équipe possible. Quand un joueur n’est pas disponible, il est remplacé par un autre peu importe le championnat qu’il joue. Il faut qu’on arrive a gagné avec ceux que vous appelez les meilleurs comme aussi avec les autres. Je ne veux pas être divisioniste comme certains veulent le dire. On a bien discuté avec les joueurs pour dire que rien n’était fini, on avait compromis nos chance, mais il fallait être là pour positiver pour aller chercher le meilleur résultat de ce match », a conclu, Florent Ibenge.

Rappelons que dans ce groupe G où sont logés les léopards, les Warriors du Zimbabwe occupent la première position avec 7 points glanés en trois journées. Les Fauves congolais et les Diables rouges du Congo Brazzaville comptent 4 points chacune et le Liberia clôture le podium avec un petit point.

Jolga Luvundisakio envoyé spécial à Harare/TIMES.CD

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.