Actualité

Législative 2018: Mandack Katako dans la liste définitive de la Ceni

Déjà à quelques jours des élections présidentielles et législatives prévues au 23 décembre prochain, certaines rumeurs confirmaient invalidation du candidat député national Mandack Katako.

La liste définitive de la Ceni a confirmé et a fait taire toutes ces rumeurs. La commission électorale nationale indépendante place le candidat Mont- Amba de « l’alliance », au starting-block 153.

En effet, Le regroupement Convention des Congolais Unis et alliés «  Alliance » dirigée par le ministre de Médias et de l’information Lambert Mende a aligné 11 candidats pour concourir au 11 sièges de Mont-Amba dont Mandack Katako en tête de cette liste.

Conseiller en communication du Ministre de la Communication et des Medias Lambert Mende, secrétaire exécutif à la CCU et Coordonnateur de la convergence qui porte son nom, Mandack Katako est de ceux qu’on considèrent aujourd’hui comme les visages du nationalisme congolais. Master de l’Ecole de publicité en France après la Sorbonne, Mandack Katako 38 ans, père de famille, a exercé tour à tour depuis son retour en 2007 en RDC par le biais du contrat de gestion de la RVA par les aéroports de Paris Ingénieries « ADPI » où il était consultant en communication et stratégie. Les fonctions de Conseiller en communication du Ministre Bongeli aux Medias, conseiller en charge de la Communication de cinq chantiers au cabinet du vice-Premier Ministre Emile Bongeli à la vice-Primature reconstruction, conseiller en Communication du Ministre Kin-kiey Mulumba au PTNTIC. Mandack Katako est à ce jour Conseiller en Communication du Ministre de la Communication et des Medias, porte-parole du Gouvernement, Lambert Mende et Président directeur général, fondateur de la Société Booster life Sarl.

Très apprécié par sa base du Mont-Amba qui l’appelle affectueusement « Mwana mayele », Mandack Katako affirme à ses sympathisants qu’ils gagneront ensemble les élections parce que le temps est venu de doter la RDC des députés de la nouvelle génération, soucieux d’accompagner l’exécutif dans la réalisation du bien-être de la population avec une grosse production en terme des lois et des contrôles parlementaire.

Mandack Katako visitant l’hôpital Moyi mwa tongo après l’incident

Pour rappel, Mandack Katako avait visité l’hôpital Moyi mwa tongo à Limeté suite au sinistre survenu lors de la chute d’un silo, et avait même lancé après l’ouverture d’un compte bancaire solidarité moyi mwa tongo à « Acces banque », un appel à mobilisation des fonds pour reconstruire l’hôpital détruit. Mandack Katako, candidat Mont-Amba s’est illustré ces jours par une interpellation au Gouverneur de la ville province de Kinshasa, André Kimbuta sur la bonne utilisation du QR code dans l’identification des Taxis et l’utilisation des caméras IP intégrées dans les poteaux à éclairage public afin de réduire le nombre d’enlèvements dans le transport en commun kinois.

Times.cd

1 Comment

1 Comment

  1. jeanpy kongolo kabuende

    10 octobre 2018 at 10 h 41 min

    nzoka boye

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top