Now Reading:
73e Assemblée de l’ONU : Kinshasa pour le retrait de la force onusienne
Full Article 2 minutes read

73e Assemblée de l’ONU : Kinshasa pour le retrait de la force onusienne

« 20 ans après le déploiement des forces onusiennes en RDC, et en raison de leurs résultats largement mitigés au plan opérationnel, le gouvernement congolais réitère son exigence de début effectif et substantiel du retrait de cette force multilatérale », a déclaré le Président de la République Joseph Kabila le mardi 25 septembre 2018 à l’occasion des travaux de la 73e assemblée générale de l’ONU à New York.

À cet effet, a-t-il dit lors de son adresse du haut de la tribune de l’ONU, la RDC se tiendra toujours aux côtés de l’ONU aussi longtemps que celle-ci restera elle-même à côté de la RDC. Car, l’ONU incarne l’aboutissement le plus concret des efforts de tous pour la paix et le bien-être de la planète.

Par la même occasion, Joseph Kabila s’est réjoui des progrès réalisés par la RDC qui, il y a encore quelques années, était confinée au rang d’Etat faillite, mais qui, aujourd’hui, affiche des ambitions d’émergence incontestables tant les signaux économiques, sécuritaires et politiques sont encourageants.

Aussi, a-t-il reconnu que les défis qui se dressent devant son pays ne sont pas moindres mais qu’ils ne peuvent infléchir sa foi en un avenir radieux pour la RDC.

Rappelons-le, le Chef de l’État Joseph Kabila a commencé son allocution par un hommage à l’ancien secrétaire générale des Nations-Unies, le ghanéen Kofi Annan, décédé récemment et inhumé dans son pays.

Clément Muamba Mulembue/TIMES.CD

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.