Actualité

Ancy Kiamuangana: baptême de feu ce 21 septembre 2018 à Palm Beach

Très sensuelle, Ancy Kiamuangana chante avec sensibilité grâce à sa belle voix dégageant une saveur mélodieuse.

En séjour à Kinshasa, l’artiste a tenu une conférence de presse au cours de laquelle elle a expliqué les motivations de faire un concert au pays de ses ancêtres.

Résidant à Londres, la fille du saxophoniste congolais Verckys Kiamuangana Mateta va donc se produire sur la scène kinoise, pour la première fois, ce 21 septembre 2018, au cercle Palm Beach, à Gombe. Et cela avec la bénédiction spirituelle et physique de son père.

«Je suis Congolaise, née à Kinshasa. Le Congo est mon pays. J’y suis rentrée pour faire ma musique ici chez moi. Pourquoi ne pas démontrer mon talent à mes frères et sœurs de qui j’attends un soutien énorme. Venez nombreux me découvrir sur la scène…», a-t-elle indiqué.

Au menu, annonce-t-elle, une soirée spectaculaire consacrée à la rumba classique.
Il s’agit notamment d’une série de compositions alléchantes qui ont émerveillé la musique continentale.

Cette étoile naissante, a-t-on appris, sera accompagnée sur scène par quelques grosses figures emblématiques de la chanson congolaise dont naturellement son père Verkys Vévé, Tshala Muana, Mbilia Bel…

Notons que la jeune chanteuse va également jouer quelques titres de «Introducing My self », premier album de sa carrière musicale. Sans oublier la chanson « Nakomitunaka», une des meilleures compositions anthologiques de son père, qu’elle a repris exceptionnellement dans son disque.

Jordache Diala/TIMES.CD

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top