Now Reading:
RDC: 620 cas de violations des droits de l’homme commis par les agents de l’État en août
Full Article 2 minutes read

RDC: 620 cas de violations des droits de l’homme commis par les agents de l’État en août

Selon un rapport rendu public, ce mercredi 19 septembre 2018 au quartier général de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation de la RDC(Monusco), 66% soit 620 cas des violations ont été commis par les agents de l’État en république démocratique du Congo pour le mois d’août.

À en croire le représentant pays du Bureau conjoint des Nations-Unies pour les droits de l’homme( BCNUDH), contrairement au mois de juillet 2015 où 515 cas ont été enregistrés, le mois d’août 2018 a connu une augmentation générale dans l’ensemble du pays.

Pour la Monusco, les agents de l’État sont responsables de plus de 66% des violations dont des exécutions extrajudiciaires d’au moins 24 personnes, tandis que les groupes armés ont commis 34% d’atteinte dans l’exécution sommaire d’au moins 56 personnes. La plupart de ces violations ont été commises dans les provinces en conflit, a indiqué Abdoul Ziz Thioye, responsable du BCNDH.

Il a par ailleurs frôlé la question de six corps sans vie récemment retrouvés à Kauka, où il a rassuré que les enquêtes sont en cours pour que la justice établisse enfin les circonstances dans lesquelles ces personnes ont été tuées.

Francis Otshudi /TIMES.CD

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.