Now Reading:
Sud-Kivu : Kamhere, Chisambo, Bahati, Mushi Bonane, etc. candidats à la députation nationale
Full Article 2 minutes read

Sud-Kivu : Kamhere, Chisambo, Bahati, Mushi Bonane, etc. candidats à la députation nationale

Le Bureau de réception et traitement des dossiers des candidatures dans la province du Sud-Kivu a réceptionné 297 dossiers des candidats issus de différents partis et regroupements politiques.

Sur la liste, des caciques de la Majorité comme de l’Opposition, différentes autorités morales de grands partis politiques, vont mesurer s’ils ont encore la confiance de leurs bases.

En tête d’affiche, il y a, notamment, Vital KAMERHE, aligné autant à l’élection présidentielle que sur la liste UNC/Sud-Kivu à coté de deux anciens journalistes Kizito Mushizi, élu député national UNC en 2011, et Donado Musema qui a déposé la plume et le micro pour embrasser la politique au sein de l’UNC.

Une autre surprise est venue de Modeste Bahati Lukwebo, autorité morale de l’AFDC, élu de Kabare en 2011. Il a préferé pour cette nouvelle législative se battre pour remporter un siège à Bukavu.

Sur sa liste, il y a également Didier OKITI Lutundula, un néophite en politique.

Autre poids lourd, Jean Marie Bulambo KILOSHO, patron du PANADER s’est engagé aussi dans la course. Président honoraire de l’O.C Muungano, Bulambo Kilosho a une popularité à ne pas négliger. Sous la bannière de son PANADER, il va tenter de réitérer l’exploit de 2006 et 2011.

Un nom est également évoqué, celui de Sylvanus Mushi BONANE, président national de l’UPRDI. Il fait aussi partie des leaders politiques qui se lancent pour gagner cette élection.

L’autre poids politique pésant est celui du célebre gouverneur honoraire Marcelin CHISHAMBO Ruhoya qui n’a pas encore dit son dernier mot. Son nom est toujours gravé dans la mémoire des Sud-kivutiens au regard de ses réalisations. Son quartier généraux remue becs et ongles pour qu’il siège aussi à l’hémicycle.

D’autres noms qui attirent l’attention dans la ville de Bukavu sont ceux de Louis Léonce CIRIMWAMI MUDERHWA, gouverneur honoraire, Christopher Bisimwa de ARC, José EMINA de l’UDPS.

Dans les territoires, la bataille sera rude à Walungu avec Amato Bayubasirr, cadre de l’UNC qui ne cesse de gagner du terrain du jour le jour; Aimé BOJI; l’homme d’affaire Olive Mudekereza qui porte le maillot de l’AFDC; ou encore Prince Chokola Katintima cadre du PPRD.

Justin Mwamba/TIMES.CD

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.