Actualité

Jacques Mbadu: levée du corps le 3 août à Kinshasa, enterrement le 6 août à Boma

Décédé le 19 juillet 2018 à Kinshasa, le gouverneur de la province du Kongo-Central, Jacques Mbadu, sera enterré le 6 août prochain dans sa ville natale de Boma. Sa dépouille quitte la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire le 3 août.

L’annonce a été faite par le vice-ministre à la coopération Freddy Kita, originaire également de cette province, à l’issue de l’entretien du mercredi 25 juillet 2018 entre le premier ministre Bruno Tshibala et des notables de ce coin de la RDC. Ces derniers ont également demandé à la population du Kongo-Central de pleurer l’illustre disparu avec honneur, dignité et respect.

Par la même occasion, cette délégation a remis un mémo au Premier ministre dans lequel elle sollicite la réouverture de l’Assemblée provinciale du Kongo central fermé depuis le mois de mars 2018, avant de lui présenter la situation sécuritaire dans cette partie du pays.

Rappelons-le, le 31 octobre 2012, Jacques Mbadu Nsitu devenait le 31e gouverneur de la province du Bas-Congo (aujourd’hui Kongo central). L’ancien sénateur, qui postulait en indépendant avec pour colistier Matubuana Nkuluki Atou battait au second tour le ticket Déo Nkusu Bikawa / Mulatu Puati Jean-Marie, investis par le parti de la Majorité Présidentielle, le PPRD .

Il revenait à la tête de cette province après l’avoir dirigée brièvement pendant 3 mois (octobre 2006 à janvier 2007). Il réintègre par la suite le PPRD.

Bien avant, le chef de l’Etat a rendu le vendredi 20 juillet 2018, hommage à Jacques Mbadu, gouverneur de la province du Kongo-Central.

« Le Président de la République salue la mémoire de ce serviteur loyal et engagé de la Nation, et lui rend un hommage mérité pour tous les sacrifices consentis en vue de la matérialisation de la paix et de la Révolution de la modernité dans la province du Kongo-Central », a indiqué J. Kabila dans son message de condoléances.

Tout en présentant ses condoléances au gouvernement provincial, sa famille biologique ainsi qu’à tout le peuple Ne Kongo, Joseph Kabila a instruit le gouvernement à lui réserver des funérailles dignes de son rang, mais en collaboration avec le gouvernement provincial du Kongo-Central et sa famille biologique.

Pour rappel, Jacques Mbadu est décédé jeudi 19 juillet dernier, de suite d’une crise cardiaque, à l’hôpital du Cinquantenaire dans la commune de Kasa-Vubu à Kinshasa.

Clément Muamba Mulembue/TIMES.CD

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top