Now Reading:
Gibale Brunel élu président national de la Société des architectes de la RDC
Full Article 5 minutes read

Gibale Brunel élu président national de la Société des architectes de la RDC

Gibale Leki Kananga Brunel Joseph est élu par ses pairs (67 voix sur 69 votants) comme nouveau président national de la Société des architectes de la République démocratique du Congo (SAC/RDC). C’est ce qui ressort de l’Assemblée générale élective de cette corporation tenue ce samedi 21 juillet 2018 à la grande salle du Centre congolais de l’enfant et famille à Kinshasa/Gombe.

À ce poste, il succède à Claudien Mulimilwa.

Au cours de la même assemblée élective, Losala Djome Richard est élu vice président national avec 54 voix sur 69 votants, tandis que Dechaux Ngandu Kabuyi est élu Secrétaire général avec 66 voix sur 69 votants. Son adjoint, John Muyongo Kamuangu, a été élu avec 67 voix sur 69 votants.

Quant aux autres membres du comité Gibale Kananga, ils ont tous élus avec succès. Il s’agit de: Julie Luezi Diafuka (la trésorière comptable), Mfuni Kakaya Willy (conseil d’honneur), Mabula Matayo Francis (président de la commission exercice de profession Normes, réglementation et déontologie), Ntumba Mbiya Gilbert (président de la commission héritage et patrimoine Valeur, Culture et architecture vernaculaire), Anatole Lutanla (président de la commission enseignement, recherche, formation continue, concours architecturaux , expositions, stage probatoire et admission aux tableaux) et Tombola Patience 60 (président de la commission Urbanisme et Habitat).

Le nouveau comité de la société des architectes de la République démocratique du Congo (SAC RDC)


À l’issue de son élection, Gibale Leki Kananga Brunel Joseph a remercié les architectes qui lui ont témoigné leur confiance en l’élevant au poste du président national de l’association des architectes. « Je ne suis pas le seul ou meilleur architecte qui peut diriger cette organisation », a-t-il humblement déclaré.

Concernant les priorités, il a laissé entendre qu’il y a d’abord leurs propres textes, mais aussi le texte sur l’ordre des architectes qui est sous examen au parlement. Pour lui:  » avec cette loi, nous aurons encore plus de pouvoir et la force de réglementer davantage le métier ».

Comment comptez-vous faire pour ramener les autres architectes qui ne sont pas encore membres de la SAC RDC? Le nouveau président répond : « Aujourd’hui, tout le monde était étonné, surpris de voir la salle pleine dans une assemblée générale de la SAC. Nous pensons aller à la recherche des architectes. Nous irons même dans les provinces pour faire le recensement, savoir les architectes qui sont encore en exercice, ceux qui ne le sont plus et sans oublier les jeunes architectes en organisant une table-ronde pour que tout le monde se sente intéressé et impliqué dans la société des architectes ».

Par rapport aux acquis de ses prédécesseurs, il a souligné que son équipe est là pour la continuité.  » Nous avons travaillé dans le comité sortant, nous connaissons les rouages de la maison et nous poursuivrons sur la ligne de nos prédécesseurs. En plus, le comité sortant sera là, ce sont eux nos premiers conseillers pour que nous puissions aller de l’avant ».

Et de conclure: » être élu, ce n’est pas la joie. C’est une charge qu’on vient de mettre sur nos épaules. Nous n’allons pas porter le manteau du président, mais plutôt celui du serviteur ».

Pour sa part, l’architecte Mukwanga, membre du comité électoral, a remercié tous les candidats qui ont concouru jusqu’à la fin et ceux qui avaient désisté pour faire avancer les choses.

Aussi, a-t-il félicité le nouveau comité tout en reconnaissant la lourde tâche qui l’ attend, notamment l’amélioration des statuts de la SAC/RDC, le toilettage du règlement d’ordre intérieur et sans oublier le plaidoyer au parlement pour la finalisation de la loi sur l’ordre des architectes.

Il convient de rappeler que la Société des Architectes du Congo (SAC) est une association sans but lucratif œuvrant dans l’encadrement des professionnels de l’architecture (entendez : l’art de bâtir) en République démocratique du Congo. Elle a été créée par un décret royal en 1960. Bien plus, la Société des Architectes du Congo (SAC) est la section Rd congolaise de l’Union Internationale des Architectes (UIA) et de l’Union des Architectes d’Afrique (UAA).

Signalons qu’initiée par le député national PPRD Lucain Kasongo Mwandianvita, la proposition de loi portant création, organisation et fonctionnement de l’ordre national des architectes a été déclarée recevable en avril 2017 et envoyée en commission mixte pour son approfondissement. Dans le souci de corriger certaines difficultés rencontrées le long des années écoulées, le législateur veut, à travers cette loi, règlementer la profession d’architecte en créant les organes directeurs de cette profession, en instituant la discipline professionnelle des architectes de telle sorte que le monopole qu’il leur est reconnu en matière d’études sculpturales et architecturales de tout édifice, immeuble, urbanisme soit garanti.

Clément Muamba Mulembue/TIMES.CD

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.