Now Reading:
Provinciales: Nangaa disqualifie Kikukama et le M17 !
Full Article 3 minutes read

Provinciales: Nangaa disqualifie Kikukama et le M17 !

Les candidats du parti politique « Mouvement du 17 mai »( M17) ne savent plus à quel saint se vouer. Et pour cause ! Leurs listes sont rejetées dans tous les Bureaux de réception et de traitement des candidatures( BRTC) disséminés sur l’ensemble du pays au motif que le M17/ Kikukama ne figure pas sur la liste des partis politiques.

Face à une brochette de journalistes, ce dimanche 08 juillet à Gombe, Augustin Kikukama Binsamba, leader du M 17, a dénoncé cette attitude de la Centrale électorale qui tend à exclure son parti du processus électoral. « Pourtant, la liste du ministère de l’Intérieur déposée à la Ceni reprend le M17 Kikukama au numéro 287. Je fustige le comportement de la Ceni. Nous sommes exclus du processus électoral par la seule volonté de la centrale électorale et non du ministère de l’Intérieur », a-t-il déploré, avant de dénoncer l’astuce selon laquelle la liste du 22 juin n’était pas encore publiée au journal officiel.

A en croire cet ancien compagnon de Laurent-Désiré Kabila, Corneille Nangaa avait assuré aux délégués du M17 qu’ils pouvaient retirer les formulaires de candidatures, le Conseil national de suivi de l’Accord de la St Sylvestre (CNSA) avait pris la décision en leur faveur, reconnaissant officiellement le M17/Kikukama au détriment de l’autre aile sur la question de dédoublement. En plus, il existe une décision judiciaire qui aurait déjà rétabli ce parti dans ses droits comme unique détenteur de la dénomination M17.
Cependant, sur le terrain les agents électoraux n’ont enregistré aucune liste M17 Kikukama.

Silence radio à la CENI

Face à ces graves accusations, Augustin Kikukama a montré aux journalistes les échanges qu’ils ont eu avec un conseiller juridique de Nangaa sur ce dossier. « Ils ont été instruits de ne pas prendre les dossiers M17 parce que ne figurant pas sur la liste des partis politiques que détient la Ceni. Le M17 doit attendre la liste actualisée qui sera publiée au journal officiel. Mais déjà le samedi 07 juillet, la liste attendue par la Ceni reprenant clairement le M17 Kikukama a été publiée finalement au journal officiel», rapporte Kikukama.

Au moment où la clôture de l’opération d’enregistrement des candidatures est intervenue le dimanche dernier, le M17 exige que la Ceni lui accorde un délai pour permettre à ses mandataires se trouvant partout au pays de déposer les dossiers de leurs candidats députés provinciaux.

D’ores et déjà, Augustin Kikukama envisage d’aller, ce lundi 09 juillet 2018, à la rencontre de autorités de la Ceni pour leur solliciter un délai supplémentaire afin de permettre à son parti de déposer en toute quiétude les dossiers de tous ses candidats à la députation provinciale.

TIMES.CD

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.