Now Reading:
Congo/Brazza: les hôteliers invités à offrir des hébergements de qualité aux touristes
Full Article 3 minutes read

Congo/Brazza: les hôteliers invités à offrir des hébergements de qualité aux touristes

Arlette Soudan Nonault, ministre congolaise du Tourisme et de l’Environnement, a été face aux professionnels de l’hôtellerie ce mercredi 16 mai à Brazzaville. Cet échange a permis de recueillir auprès de ces derniers des contributions sur le système de classement des établissements  d’hébergement touristique. Des contributions qu’ils proposeront dans les 48h lors du séminaire qui sera organisé à leur intention.

Cette stratégie de la ministre du Tourisme et de l’Environnement s’inscrit dans  la mise en exécution des recommandations du Plan directeur de  développement durable du tourisme en République du Congo. Parmi ces  recommandations, figurent les normes de classement des établissements  d’hébergement touristique.

Lancé en janvier 2017, par le ministère du Tourisme et de l’Environnement en  partenariat avec l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et le Programme  des Nations-Unies pour le développement (PNUD), le projet de revue des normes de classement des établissements d’hébergement qui entre dans sa  troisième phase, vise à organiser en faveur des cadres du ministère du  tourisme et de l’environnement une session de présentation des grilles de  classement et d’audite mystère ainsi que le manuel d’interprétation des  normes de classement ; organiser un atelier de concertation avec les  partenaires du ministère et recueillir les remarques sur le système de  classement et, enfin, organiser un séminaire de communication sur le projet,  en présence des professionnels du tourisme et autres partenaires dudit ministère.  «Cet important chantier ne saurait atteindre son objectif sans l’implication de
l’ensemble de ses parties prenantes, notamment les professionnels du tourisme et les administrations partenaires du ministère. Des parties prenantes qui ont toujours répondu favorablement à nos sollicitations pour des réunions de concertation ou pour réaliser les visites de terrain de plus de 70 établissements  d’hébergement touristique», a indiqué Arlette Soudan Nonault.

Les participants à cet atelier ont éclaté en plusieurs groupes de travail pour  réfléchir sur les volets de classement qu’ils présenteront au ministère du tourisme en présence de l’Organisation mondiale du tourisme et du PNUD le 18 mai prochain.  «En guise de prélude à ce séminaire, nous sommes aujourd’hui réunis pour débattre de l’une des principales composantes de ce système, celle des normes de classement. Notre souhait est d’élaborer un travail concerté et nourri de la collaboration active des professionnels du tourisme», a précisé la ministre Soudan.

Elle a conclu son mot en les invitant à garantir une offre touristique, dont une offre en hébergement, de qualité conforme aux attentes des touristes et aux tendances actuelles de l’hôtellerie qui, à en croire la ministre, commencent par l’implication des professionnels de l’hôtellerie.

Enfin, l’oratrice a insisté sur la précision du nombre d’étoiles des hôtels qu’elle pense indispensable afin d’éviter toute confusion dans l’esprit des touristes.

Achille Schilains, TIMES.CD/Correspondant à Brazzaville

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.