Actualité

Élections : Godelive Kamango appelle les femmes à voter les femmes

Vice-présidente en charge du genre et jeunesse de la Confédération démocratique du travail (CDT) et responsable du genre et de la parité au sein du parti politique Nouvelle alliance de démocrates, Godelieve Kamango Mpala a dans une interview accordée à TIMES. CD, encouragé les femmes congolaises à se choisir aux élections qui se pointent à l’horizon.

Pour elle, les femmes doivent se défendre dans tous ce qu’elles font, partout où qu’elles vont se retrouver, pour accéder aux postes de prise de décision .

Plusieurs fois directeur de cabinet adjoint au ministère du Genre, Famille et Enfant, Godelieve Kamango a rappelé à d’autres femmes la nécessité de se battre au côté des hommes, car, les conditions de vie de la femme sont précaires. Il fautqu’elles se battent pour relever le défi, a-t-elle souligné.

« Nous avons été à l’école avec les hommes et parfois meilleures que certains d’entre eux. Rien ne peut empêcher à la femme d’accéder aux postes de prise de décision », a déclaré Godelive Kamango.

En tant que vice-présidente en charge du genre et jeunesse de la confédération démocratique du travail, Kamango Mpala Godelieve ,éprouve certaines difficultés dans l’exercice de son travail par le fait que les femmes ne veulent pas s’engager sur le plan syndical.

Son souhait, c’est de voir la femme prendre la tête de la direction syndicale ainsi que des entreprises pour la seule bonne raison que lorsqu’on parle de la femme sans la femme, on parle contre elle.

Pour la vice-présidente de la CDT, la date du 8 mars est une discrimination positive pour les femmes. L’existence du 8 mars dans une année qui compte douze mois a une cause simple, a-t-elle expliqué, celle de faire en sorte que la femme mette l’accent sur sa condition de vie.

TIMES.CD

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top