Now Reading:
Nord-Kivu : deux militaires rwandais surpris sur le sol congolais
Full Article 2 minutes read

Nord-Kivu : deux militaires rwandais surpris sur le sol congolais

Rwanda

Deux militaires de l’armée rwandaise armés ont été arrêtés dimanche 15 avril 2018 sur le sol de la République Démocratique du Congo.

Ces derniers venaient de traverser frauduleusement la frontière congolo-rwandaise, munis tous de leurs armes à feu.

D’après des sources militaires de la 34 ème région militaire des FARDC, ils étaient arrêtés en territoire de Nyiragongo par les services de sécurité. Ils ont été présentés ce lundi 16 avril 2018 à la presse en ville de Goma et seront bientôt remis aux mécanismes conjoint sur la vérification des frontières, qui les rapatriera à son tour au Rwanda, leur pays d’origine.

Les matériels et armes saisis par l’armée congolaise

La société civile de Nyiragongo qui félicite l’armée pour ce joli coup de filet, appelle les autorités congolaises à se retirer de la Conférence internationale des régions de grands lacs «CIRGL» car cette structure ne joue pas franc-jeu avec la RDC.

«C’est de cette manière qu’ils commencent toujours! Que ce qu’ils sont venu chercher sur le sol congolais, encore avec des armes à feu? Nous remercions les services de sécurité congolais qui ont mis la main sur eux, mais les appelons à plus de vigilance. Qu’ils nous laissent cette fois-ci en paix car nous sommes dans une période préélectorale. La CIRGL n’agit pas à notre faveur…», a indiqué Mambo Kawaya.

A titre de rappel, en février dernier six militaires congolais étaient tués dans un accrochage avec les forces armées rwandaises, causé par les divergences sur la limitation de la frontière entre ces deux pays voisins .

Delphin Mupanda/TIMES.CD

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.