Now Reading:
Tournoi de l’Uniffac : les U17 de la RDC finalistes malheureux
Full Article 3 minutes read

Tournoi de l’Uniffac : les U17 de la RDC finalistes malheureux

Léopadeaux U17

Débuté le jeudi 5 avril 2018, le tournoi de l’Union des Fédérations de football d’Afrique centrale a tiré ses rideaux, le jeudi 12 avril 2018, à Yaoundé au Cameroun. Pays hôte de cette compétition réservée aux sélections nationales de football de moins de 17 ans des pays de la zone IV du sport en Afrique, le Cameroun s’est adjugé le trophée. En finale, les Lionceaux camerounais se sont imposés face aux jeunes Léopards de la RDC par un but à zéro. Les jeunes joueurs du sélectionneur Eric Tshibasu se contentent donc de la médaille d’argent accordée à l’équipe qui termine à la deuxième position du tournoi.

Les jeunes Congolais qui avaient bien entamé la rencontre avec trois occasions nettes à la première période. Malheureusement pour eux, le dieu du foot n’était pas Congolais. Les jeunes camerounais ont eu deux opportunités et ils en ont mis une au fond à la 36e minute. Cette avance au tableau d’affichage dès la première période n’a pas changé.

En deuxième mi-temps, les jeunes poulains du sélectionneur Éric Tshibasu ont essayé de pousser, prenant le jeu à leur compte, mais en vain. Il y a trop de déchets techniques entre les deux équipes. Vers la fin de la partie, les jeunes Léopards pouvaient marquer le but égalisateur, mais la frappe du jeune prometteur Bahati est passé à quelques centimètres de la cage gardée par le gardien de but camerounaise. Le Cameroun a su contenir les assauts congolais, maintenir le rythme et conserver ce résultat jusqu’au terme de la rencontre.

C’est pour la deuxième que les deux pays se sont retrouvés en finale du tournoi de l’Uniffac U17. Et les cadets Camerounais l’ont emporté pour la deuxième fois faces aux Congolais de la RDC qui avaient été médailles d’argent à Brazzaville deux ans auparavant.

Rappelons-le, la RDC U17 a été première dans le groupe B devant le Congo Brazzaville (qu’elle a battu 3 buts à 2 en premier match) et la République Centrafricaine (qu’elle a dominé 1 but à 0). En demi-finale, ils se sont débarrassé des jeunes joueurs du Tchad sur un score étriqué de 1 but à 0.

En dépit d’une préparation minimale, ces jeunes joueurs ont donné le meilleur d’eux mêmes. Aussi méritent-ils d’être encadrés dans l’optique de former une équipe solide dont certains joueurs intégreront progressivement les équipes nationales d’autres catégories jusque chez les séniors.

Jolga Luvundisakio/Times.cd

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.