Now Reading:
Augustin Kibassa : « l’UDPS doit diriger, l’UDPS va diriger ! »
Full Article 3 minutes read

Augustin Kibassa : « l’UDPS doit diriger, l’UDPS va diriger ! »

A l’occasion du 15e anniversaire de la mort de Frédéric Kibassa Maliba, l’un des pères fondateurs de l’UDPS, Augustin Kibassa, président national de cette frange de l’Udps, a, dans son allocution le samedi 14 avril 2018 à Limete à Kinshasa, rappelé que l’UDPSd n’a pas vocation de demeurer un parti d’opposition.

« A la faveur des élections de décembre 2018 durement arrachées par notre vaillant peuple, le paradigme doit changer, l’UDPS doit diriger, l’UDPSva diriger ! » a-t-il déclaré.

Il a souligné : « Il est autant aberrant d’entendre, à longueur des journées, ceux qui gèrent mal le pays prendre le courage de nous rabâcher les oreilles en affirmant qu’ils vont gagner les élections à tous les niveaux pendant qu’ils sont en totale rupture avec notre peuple ».

Ce parti politique de l’opposition confirme « qu’il n’y aura pas de prime pour ceux qui ont paupérisé et clochardisé notre peuple sur leur chemin, ils rencontreront l’arme ultime : opération « Pimela bango seuil électoral ».

Concernant la machine à voter, l’UDPS/Kibassa continue à affirmer qu’elle sera source des conflits postélectoraux. « La polémique autour du prix de cette machine et la récente déclaration de l’ambassadeur Sud-Coréen devraient par pudeur, interpeler le président de la CENI à reconsidérer sa position au profit d’un vote manuel classique ; ainsi la démocratie retrouvera son oxygène », a soutenu Augustin Kibassa.

Ce parti exige un audit crédible du fichier électoral et n’approuve pas la manière cavalière avec laquelle la Centrale électorale a traité cette question. À cette occasion, un appel a été lancé aux combattants et combattantes, à travers toute la république, de s’approprier le processus électoral et de doubler les efforts pour gagner les élections à tous les niveaux.

D’ici peu et dans le respect des préalables statutaires, a indiqué Augustin Kibassa, ce parti politique va fixer l’opinion sur son candidat à la magistrature suprême.

Aussi a-t-il lancé à toutes les forces de l’Opposition un appel à la cohésion stratégique pour faire bloc contre toute tentative des dirigeants actuels de se maintenir au pouvoir par des moyens frauduleux. L’unité de l’opposition, selon lui, est un gage d’une victoire éclatante sur la Majorité en place.

Dans cet ordre d’idées, Augustin Kibassa Maliba a aussi exhorté les forces citoyennes et particulièrement l’église catholique qui est organisée dans les coins et recoins du pays, à s’impliquer dans la surveillance des élections, surtout dans l’arrière-pays, pour éviter les tricheries en masse qui compromettraient le véritable verdict populaire.

Au cours de la même activité, Félix Tshisekedi, Christian Mwando Nsimba, Moïse Moni Della ont chacun pris parole pour témoigner les qualités et mérites de l’illustre disparu. Signalons que des messes ont été organisées à Kinshasa et à Bruxelles en mémoire de cet ancien serviteur de la République.

Clément Muamba Mulembue/Times.cd

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.