Actualité

Élections : Nzita di Nzita prêt à installer les comités politiques

Le révérend docteur Stephen Nzita di Nzita, président du Parti du peuple pour le progrès du Congo, s’est dit déterminé pour l’instauration des comités politiques capables d’encourager les élections et d’en surveiller le processus pour une paix durable en RDC.

Il justifie cette position par le fait que le Congolais a depuis longtemps misé sur les hommes sans idées nouvelles, ni conviction, mais avec apparent, implémentent une vaste campagne de désinformation pour tromper le peuple dépouillé de sa dignité et orpheline de leader modèle.

Dans un communiqué parvenu à Times.cd le vendredi 13avril 2018, les militants du PPPC se disent « convaincus que ces comités vont être vigilants, alertes et engagés pour que cessent la tricherie, les violences, l’écoulement du sang des innocents et la perte de l’intégrité nationale que tout affairiste nous impose en s’improvisant rebelles et agissant en apprenti-sorciers pour tuer en toute complicité plus de 8.000.000 millions des Congolais ».

Et d’affirmer que ces comités travaillant de manière hiérarchisée, vont regrouper tous les congolais épris de moralité, d’orthodoxie et orthopraxie afin de motiver la sphère d’influence de ses leaders naturels pour la vraie renaissance de la RDC, après avoir tourné la page du fantasme du seuil de représentativité, de la machine à voter et des accords bidons.

« Nous sommes indignés que le Congolais soit victime de la malédiction de ses ressources minières et de l’envoûtement par une minorité de ses filles et fils prêts à sacrifier le pays au profit d’intérêts partisans », déplorent-ils dans le communiqué.

Et ils ajoutent : « Depuis Léopold II en 1885 jusqu’à ce jour, la RDC est régie par des alliances et des arrangements particuliers dont le plus récent est l’Accord de la Saint-Sylvestre lequel se permet le luxe de mettre à l’écart notre Constitution pour des arrangements particuliers signés sous réserve ».

En collaboration avec la Majorité morale consciente, ce regroupement politique recommande que chaque personne de nationalité congolaise, sans distinction de sexe ni de religion, s’organise avec dix membres de son quartier et de sa rue à écrire à cette adresse émail : pppz@aol.com pour que le coordonnateur national entérine l’adhésion de leur cellule et leur fournisse les orientations liées au fonctionnement.

Clément Muamba Mulembue/Times.cd

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top