Actualité

Littérature : « Nous et le livre » annonce le « Prix Kibambi Shintwa »

La structure « Nous et le livre », organisation qui lutte pour la question séculaire de la lecture et de l’accès au livre en RDC a annoncé, le mercredi 11 avril 2018 à la presse, la création du prix de la littérature dénommé, prix Kibambi Shintwa.

La cérémonie de lancement de cet événement aura lieu le 30 avril au centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa à 10h en présence de la directrice du centre Wallonie Bruxelles, de Kibambi Shintwa patron de la chaine de télévision Numerica, le directeur de la bibliothèque du Centre Wallonie Bruxelles, Anny Modi Tenga, marraine de l’activité, et d’autres invités de marque.

Faudrait-il signaler, « Nous et Livre » organise ce prix de la littérature autour de la jeunesse dans un contexte purement congolais. L’objectif poursuivi, c’est traduire par écrits les problèmes d’éducation de plus en plus rétrograde.

Il est aussi question de susciter l’esprit d’émulation dans le chef de la jeunesse, d’une part, et de l’autre, aborder, à travers des histoires, des thématiques sur le droit des enfants et femmes, les violences sexuelles, la nouvelle citoyenneté ainsi que l’éducation comme prémices à l’acquisition des connaissances et règles de morale à travers le livre.

À travers ce prix littéraire, « Nous et Livre » mene sa lutte au bout de la chaîne du livre, notamment, dans la sensibilisation et la conscientisation des jeunes filles et garçons par les moyens des activités littéraires, comme les matinées pédagogiques sur la lecture d’ animation autour des oeuvres littéraires des jeunes écrivains congolais et étrangers, d’où le slogan « jamais seul sans livre, construisons notre avenir par le goût du livre ».

Dix écoles de Kinshasa participeront à cette première édition du prix, fait-on savoir. Deux catégories de prix seront décernées. Il s’agit en premier lieu du Prix Kibambi Shintwa 8 à 15 ans qui portera sur le résumé des oeuvres littéraires déjà présélectionnées des écrivains congolais et étrangers.

Le deuxième prix, le prix Kibambi Shintwa catégorie 10 à 15 ans portera sur la rédaction des contes sur des thèmes choisis, entre autres, les droits des enfants, la démocratie, les élections, les violences sexuelles, la migration et l’esclavage.

Le choix de Kibambi Shintwa réside sur sa passion de la lecture ainsi que dans l’exercice de sa carrière de journaliste, a relevé Djeny Kalele, coordinatrice de la structure « Nous et le Livre ». Les dépôts des textes auront lieu une semaine avant la cérémonie.

Francis Otshudi /Times. cd

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top