Now Reading:
Mitendi: les Wewa « kamikazes » font peur…
Full Article 2 minutes read

Mitendi: les Wewa « kamikazes » font peur…

Les habitants de Mitendi, dans la commune de Mont-Ngafula, dénoncent les conduites dangereuses des moto-taximen communément appelés « Wewa » dans cette partie de la capitale.

Sans respect du code de la route, ni des normes sécuritaires, ces jeunes sur motos exposent, chaque jour qui passe, les vies des citoyens.

Ce mercredi 11 avril dans la matinée, un motard a été percuté par un bus 207, en voulant le dépasser de justesse à vive allure. Heureusement qu’aucune perte en vie humaine n’a été signalée, mais deux blessés graves, le motard et son client. Quant à la moto, elle a subi des dégâts matériels importants.

Il faut noter que la moto est moyen de transport d’une importance capitale pour les habitants de Mitendi. Elle leur permet de se déplacer rapidement pour éviter des embouteillages et supplée au manque de transport en commun. Malheureusement, la grande majorité des conducteurs sont formés sur le tas et n’ont aucune notion du code de la route. Les autorités sont invitées à remettre de l’ordre dans cette partie de la ville pour épargner les passagers et autres des accidents.

Jean-Eude’s MIENSE/stagiaire Ifasic

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.