Now Reading:
Gangstérisme à Kingabwa :un «intouchable» érige un mur entre deux avenues !
Full Article 2 minutes read

Gangstérisme à Kingabwa :un «intouchable» érige un mur entre deux avenues !

Alors que l’opération de démolition des constructions anarchiques se poursuit le long de l’avenue des Poids- lourds, dans la commune de Limete, plusieurs voix se sont élevées pour dénoncer une politique de deux poids, deux mesures du gouvernement provincial.

Le cas le plus flagrant est observé sur l’avenue Mwela où un homme « puissant » a délibérément bloqué cette voie, avec d’abord une citerne, ensuite a érigé un mur, depuis plus de deux décennies.

L’avenue Mwela, explique les habitants de ce quartier, permet de relier les entrées Iveco et Inzal. Il y a quelques années, un courageux ministre de l’Urbanisme, Maj Kisimba, avait entendu les cris de détresse de cette population, partagé son inquiétude et ordonné la démolition de ce mur. Cela n’avait duré que le temps d’un matin, car l’« intouchable » a simplement remis son mur après le départ du ministre.

Cette situation amène la population riveraine à rappeler l’autorité compétente que sa décision de démolition est partiale, dès lors que toute une avenue Mwela est barrée sans trop d’explications. En colère, les habitants de ce coin de la commune de Limete ne savent plus à quels saints se vouer. Ces Congolais impuissants espèrent toutefois que l’autorité compétente va se pencher sur ce cas précis afin de les aider à retrouver l’usage de l’avenue Mwela, longtemps barrée pour des fins privées. Cette artère de raccourci, rappellent-ils, débouche jusqu’à la sortie de la société Midema, qui tend vers la sortie de Iveco.

Kamunganziko/Times.cd

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.