Now Reading:
La RDC et l’Angola relancent le trafic ferroviaire sur l’axe Kisenge-Dilolo-Benguela
Full Article 2 minutes read

La RDC et l’Angola relancent le trafic ferroviaire sur l’axe Kisenge-Dilolo-Benguela

Trafic ferroviaire, RDC - Angola

Après 34 ans d’arrêt, le trafic va très bientôt reprendre sur le tronçon ferroviaire Kisenge-Dilolo (en RDC)-Benguela (en Angola). En effet, le premier train transportant les 50 premiers containers est arrivé au quai de la gare de Luau dans la province de Moxico en Angola.

Trafic ferroviaire, RDC - Angola L’événement a eu lieu en présence d’une forte délégation congolaise composée du vice-premier ministre en charge des Transports et chef de la délégation, José Makila Sumanda, du ministre Martin Kabwelulu des Mines. On a aussi noté la présence du directeur de cabinet du président de la République, le professeur Néhémie Mwilanya, ainsi qu’en grappe, d’autres membres du cabinet du chef de l’Etat, et le gouverneur Muyej Mangez M. de la province congolaise du Lualaba.

Rappelons-le, le florissant trafic sur le corridor sud-ouest Kisenge-Dilolo-Benguela s’était interrompu au milieu des années 1980, à cause de l’insécurité et également de la détérioration des infrastructures ferroviaires.

L’arrivée de ce premier train avec à son bord ces 50 premiers containers au quai Luau en terre angolaise est donc un signe fort pour la relance du trafic sur cet axe sud-ouest jadis très important pour les deux pays.

Aussi s’attend-on, non seulement à la réduction du coût de transports des minerais congolais à l’exportation, mais ce trafic va aussi booster l’économie des provinces minières congolaises.

Néhémie Mwilanya, José Makila Sumanda, Martin Kabwelulu, Muyej Mangez M et autres

Néhémie Mwilanya, José Makila Sumanda, Martin Kabwelulu, Muyej Mangez M et autres Néhémie Mwilanya, José Makila Sumanda, Martin Kabwelulu, Muyej Mangez M et autres

Eric Mingeni/Times.cd

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.