Actualité

Bientôt la libération de Huit Mulongo, proche collaborateur de Moise Katumbi

Le Ministre d’État en charge de la Justice et Garde des sceaux , Alexis Thambwe Mwamba a au cours d’une conférence de presse tenue dans son cabinet de travail ce jeudi 22 février annoncé la libération de Huit Mulongo Kalonda Bampeta, Directeur de cabinet de Moïse Katumbi Chapwe.

« Considérant les avis favorables de la commission ad hoc, du ministère public du ressort concerné ainsi que de celui du Directeur de l’administration pénitentiaire ; Attendu qu’il echet dès lors de réduire sa détention par anticipation de sa libération ; sur proposition du Secrétaire Général à la Justice ; la libération conditionnelle est accordée au condamné ci-après : Huit Mulongo Kalonda Bampeta » peut-on lire dans l’arrêté ministeriel en son article 1er.

Le Ministre d’État en charge de la Justice et Garde des sceaux , Alexis Thambwe Mwamba

J
Convient-il de rappeler que Mr Huit Mulongo a été arrêté le 30 août 2016. Accusé de détenir les armes et munitions de guerre, il a été condamné à 3 ans de servitude pénale.

À cette occasion, le Garde des sceaux a indiqué que la commission chargée d’examiner les dossiers d’Eugène Diomi Ndongala et Jean-Claude Muyambo ont estimé que ces deux détenus étaient non libérables.

« Messieurs Eugène Diomi et Jean Claude Muyambo ne sont pas sur la liste des personnes libérées »a-t-il precisé.

Soutenant que si nous les libérons aujourd’hui , il va falloir libérer tous les autres prisonniers qui ont été condamnés pour les mêmes faits et ça serait justice.

Par ailleurs, Alexis Thambwe a fustigé le comportement de certains médias Kinois qui s’étaient précipités à annoncer une probable libération des condamnés Jean-Claude et Eugene Diomi Ndongala. Pour lui, c’était de fakenews comme disent les anglophones en lieu et place de se référer à lui, le responsable numéro un.

Clément Muamba/Times.cd

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top