Actualité

Unikin : des coups de feu pour disperser des étudiants en colère ce mardi !

Unkin

Les étudiants de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) sont en colère en cette soirée du mardi 13 février 2018. La coupure de l’électricité est à la base de ce mécontentement. Les étudiants ont donc choisi la rue pour réclamer le rétablissement du courant électrique. Des coups de feu ont retenti aux environs du site universitaire autour de 20 heures pour les disperser. Aucun bilan n’est connu jusque-là.

Jointe au téléphone par TIMES.CD, une étudiante en Droit, Dorcas N., a rapporté que la première coupure est intervenue de 08h à 14h et la deuxième est en cours depuis 19 heures. « Une forte tension a régné durant la journée. Nous ne savions pas comment nous allons nous en sortir pour préparer à manger après les cours. Nos budgets sont tellement insuffisants pour nous acheter des braises ou encore des bois de chauffage… » a-t-elle déclaré, avant de déplorer l’insécurité qui bat son plein sur le campus lorsqu’il y a coupure de l’électricité.

Outre le problème de l’électricité, les étudiantes de l’UNIKIN, particulièrement, font fasse à un manque permanent d’eau. Elles sont obligées de se réveiller entre 3h et 4h pour aller puiser de l’eau, parfois jusqu’en dehors du site universitaire.

Les autorités tant universitaires, provinciales que nationales sont invitées à trouver rapidement des solutions adéquates pour faire régner la quiétude à l’UNIKIN.

Ben Bukasa/Times.cd

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Politico.cd : «Sans la machine à voter, il n’y aura pas d’élections le 23 décembre» - Dworaczek-Bendome

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top