Now Reading:
Luc Mulimbalimba et le général Karawa dans le collimateur des mouvements citoyens
Full Article 1 minutes read

Luc Mulimbalimba et le général Karawa dans le collimateur des mouvements citoyens

Le mouvement citoyen « Réveil pour les indignés » exige la démission du ministre provincial de l’intérieur, de sécurité et décentralisation du Sud Kivu, Luc Mulimbalimba.

Une démission consécutive à la situation sécuritaire qui se déteriore au jour le jour dans la province chère au gouverneur Claude Nyamugabo.

Dans une déclaration rendue publique le 13 février, ce mouvement citoyen s’inquiéte du mutisme des autorités pourtant sensées sécuriser la population et leurs biens.

Pour les animateurs du mouvement Réveil des indignés, l’Assemblée provinciale doit à tout prix interpeller le directeur provincial de l’ANR ainsi que le commissaire provincial de la police au Sud-Kivu pour fournir à la population des explications claires relatives à cette insécurité devenue monnaie courante.

Ce mouvement se référe aussi au tableau noir faisant état de 37 personnes tuées au cours du seul mois de janvier sans compter les braquages, les vols à mains armées et attaques dont sont victimes les paisibles citoyens.



Justin Mwamba/Times.cd

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.