Actualité

Goma : les musiciens Black Man et Archip libres après un kidnapping

Les deux artistes musiciens de Goma, kidnappés jeudi 08 février 2018, ont recouvré leur liberté. Ils ont été retrouvés ligotés à Munigi dans le territoire de Nyiragongo à environ 15 km du chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Selon Jean Paul Mugaruka, président de la Société civile coordination urbaine de Goma, les victimes étaient retrouvées à 5 heures du matin, après une forte pression de la population qui continue même d’exiger les enquêtes pour que les auteurs du kidnapping soient punis.

«les deux artistes musiciens de Goma, Black Man et Archip, sont retrouvés. Ils ont été retrouvés à Munigi dans le territoire de Nyiragongo.Il ya eu pression de la population et ces victimes ont été libérés sans condition. Ils ont été torturés psychologiquement ; mais pour nous, l’essentiel est qu’ils soient retrouvés en vie. Les victimes poursuivent les soins dans une structure sanitaire de Goma et nous demandons la solidarité de tous. S’ils n’étaient pas retrouvé, ça serait déjà une grève dans la ville pour revendiquer leur libération», a indiqué Jean-Paul Mugaruka.

Notons que les auteurs de cet enlèvement n’ont pas été identifiés, il n’y a eu aucune revendication jusque-là et le motif de ce kidnapping n’est pas encore connu. Les enquêtes sont menées pour en savoir plus, apprend-on des sources sécuritaires de Goma.

Pour rappel, ce kidnappingon était intervenu la veille du début du «festival Amini » qui a réuni plusieurs artistes musiciens de la région des Grands Lacs et d’ailleurs pour le retour de la paix dans la province du Nord-Kivu.

Delphin Mupanda/Times.cd

1 Comment

1 Comment

  1. Action regionale pour la paix

    12 février 2018 at 17 h 10 min

    Il paraitrait qu’ils ont été kidnaper pour qu’ils puissent pas chanter les deux chansons qui sont à la une ce dernier temps etant donner que ca touchent certaines personalité !!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top