Now Reading:
Art d’Orphée : Hommage du Clan Victoria à Emeneya
Full Article 2 minutes read

Art d’Orphée : Hommage du Clan Victoria à Emeneya

13 février 2014 -13 février 2018, cela fait quatre ans depuis que la grande famille musicale congolaise pleure celui que le public considérait comme le génie des sonorités modernes dans la rumba congolaise. Il s’agit de Jean Mubiala Emeneya alias King Kester Kwangolo Zonso.

Chanteur et compositeur hors pair, sa disparition a laissé un vide énorme et irremplaçable dans les cœurs des mélomanes de la bonne musique qui adoraient sa voix imposante et ses mélopées ontologiques.

Pour commémorer ce triste anniversaire, un projet dénommé «The King Remember 4» a été mis en place. Il est question de rendre un vibrant hommage au feu patron du groupe musical Victoria Eleison.

Ce concept, explique Armand Buka, un des organisateurs et proches de la famille Mubiala, consiste à mettre ensemble les différentes fractions, groupes de musiciens qui se réclament du Clan Victoria, sur une même scène de spectacle, en vue d’honorer et pérenniser le nom et les œuvres d’Emeneya.

L’évènement aura lieu, le 16 février 2018, à l’espace NTV, au quartier Salongo-Debonhomme, dans la commune de Limete. Les fans sont vivement attendus pour célébrer King Kester Emeneya.

Deux groupes ont déjà confirmé leur participation à cette soirée d’hommage à Kwangolo Zonso. Il s’agit d’« Aluta Continua » de Paty Assanta et « Victoria Dream Team » dirigé par Djo Mampia, dernier soliste du Clan. Ces « descendants » du chanteur et public vont se remémorer encore d’Emeneya à travers des chansons inoubliables qui retracent la carrière glorieuse de cette icône de la musique congolaise moderne jusqu’à sa mort.

La famille biologique d’Emeneya soutient ce concept visant à immortaliser le nom de l’artiste. Aussi Mamie Mubiala (sœur de King Kester)a-t-elle d’abord invité tous les musiciens, fans ainsi que les amis et connaissances du regretté patron de Victoria Eleison, ce 13 février 2018, au cimetière La Nécropole ‘‘Entre Terre et Ciel’’, pour les dépôts de gerbes de fleurs sur la tombe de la star.

Et, les après-midi, une messe d’action grâce sera dite à la paroisse Saint-Michel, dans la commune de Bandalugwa, occasion de permettre surtout aux nombreux fans qui sont restés orphelins de se souvenir et de célébrer leur idole.

Jordache Diala/Times.cd

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.