Now Reading:
Victime de la marche du 31 décembre, Dorcas Makaya évacuée en Afrique du Sud
Full Article 2 minutes read

Victime de la marche du 31 décembre, Dorcas Makaya évacuée en Afrique du Sud

Dorcas Makaya, l’une de victimes de la répression de la dernière marche du 31 décembre 2017 lancée par des laïcs catholiques, a quitté Kinshasa ce vendredi 12 janvier pour des soins appropriés en Afrique du Sud.

« La Ministre des Droits Humains Marie-Ange Mushobekwa a accompagné mademoiselle Dorcas Makaya jusqu’au pied de l’avion à 1h du matin, pour s’assurer du bon déroulement de son évacuation pour l’Afrique du Sud, à bord du jet médicalisé, affrété par le gouvernement de la république », a déclaré à Times.cd un membre du cabinet de Marie Ange Mushobekwa.

la ministre Marie Ange Mushebekwa sur le tarmac de l’aéroport de N’djili pour accompagner Dorcas Mukaya, la victime du 31 Décembre 2017

Ce déplacement fait suite à la promesse de Marie Ange Mushobekwa lors de sa visite à Dorcas Makaya lundi 8 janvier aux Cliniques Universitaires.

« Elle a besoin d’une chirurgie faciale. Je vais faire rapport au premier ministre et au ministre de la Santé. Rassurez-vous que le gouvernement ne va pas l’abandonner dans cette situation. Elle aura des soins appropriés. C’est très probable qu’elle aille poursuivre ses soins à l’étranger », avait promis l’ancienne journaliste de la chaine de télévision Antenne A.

Rappelons que Dorcas est finaliste en Latin Philo à l’école Sainte Famille, à Righini, dans la commune de Lemba.

Clement Muamba/Times.cd

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.