Now Reading:
CAN 2019 : l’organisation de la phase finale risque d’échapper au Cameroun
Full Article 1 minutes read

CAN 2019 : l’organisation de la phase finale risque d’échapper au Cameroun

Prévue au mois de juin et juillet en 2019 au Cameroun, la Coupe d’Afrique des nations (CAN) risque d’être délocalisée si les inspecteurs ne sont pas convaincus de l’avancement des travaux de construction des stades au pays de Samuel Eto’o et Roger Mila.

les inspecteurs de la CAF devraient passer au mois de décembre 2017, mais c’est finalement au courant de ce mois de janvier (du 12 au 21 ) que cette délégation de la Confédération africaine de football (CAF) va effectuer la visite d’inspection au Cameroun pour constater l’état d’avancement des travaux.

On se souvient de la déclaration du président de la CAF, Ahmad Ahmad, en décembre dernier : « Si le pays organisateur n’est pas prêt, nous trouverons un autre pour l’abriter ».

Le président de la CAF estimait que le Cameroun n’est pas prêt à organiser une grande compétition à la hauteur de la CAN.

Surtout que cette nation doit préparer une phase finale à 24 équipes, après avoir été choisie pour un tournoi à 16.

Jolga Luvundisakio/Times.cd

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.