Bruno Tshibala

Fixation des frais académiques: Tshibala insiste sur le dialogue dans chaque université

La question liée à la fixation des frais académiques et du taux de change a été au menu, ce mardi 5 décembre 2017, des échanges entre le Chef du Gouvernement Bruno Tshibala, une délégation des recteurs et directeurs généraux des institutions et universités de la RDC.

Ces patrons d’établissements ont fait deux propositions au chef du gouvernement à savoir: premièrement, si les étudiants payent les frais au taux de 960 FC pour 1$, alors que le gouvernement s’engage à donner les frais de fonctionnement aux établissements pour leur permettre de bien fonctionner. Deuxièmement, au cas où le gouvernement serait incapable de faire fonctionner les établissements, les frais académiques devraient être payées au taux budgétaire.

Pour sa part, le chef de l’exécutif national, Bruno Tshibala, révèle que le gouvernement n’a pas de moyens pour donner des frais de fonctionnement aux établissements.

En retour, il recommande la création des commissions dans chaque établissement d’ enseignement supérieur pour discuter autour de la question, pour ainsi améliorer le taux qui sera fixé par le comité de gestion, les étudiants et les corps académiques.

Notons qu’après ce compromis, chaque institution présentera son rapport à Steve Mbikayi, ministre de tutelle, qui le transmettra au chef du gouvernement Bruno Tshibala.

Steve Mbikayi a pour sa part réitéré la décision de l’exécutif national de maintenir le taux retenu l’année passée et exhorté les responsables des universités à bannir l’exagération dans la fixation des frais académiques.

Clement Muamba/Times.cd

Laisser un commentaire