DQNWTkgWsAMdv5O

Argentine: Messi, sa statue vandalisée

Lionel Messi (30 ans, 14 matchs et 13 buts en Liga cette saison) ne fait pas l’unanimité en Argentine. Pourtant héroïque, car ayant donné la qualification à son pays à la Coupe du Monde 2018 en marquant trois magnifiques buts lors de la dernière journée des éliminatoires face à l’Équateur. Validant ainsi directement le ticket des Argentins au pays de Poutine pour la grande messe du football mondial.

Mais l’attaquant du FC Barcelone a vu sa statue à Buenos Aires ( Argentine) être vandalisée ce lundi 4 décembre 2017. Elle a été sectionnée au niveau des chevilles.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel acte de vandalisme ait lieu sur la statue de la star argentine.

Il convient de noter que ce forfait est survenu dans la nuit de dimanche à lundi et les vandales n’ont pas réussi à emporter la statue.

Des photos diffusées dans la presse argentine la montrent gisant au sol sur le Paseo de las Glorias (Promenade des Gloires), où trônent des statues de figures du sport argentin.

Inaugurée en juin 2016, la statue de Messi, balle au pied, avait déjà été la cible d’un acte de vandalisme début 2017. La tête et les bras avait alors été coupés.

Alors que cet incident a choqué l’opinion publique, une enquête de police a été ouverte.

Jolga Luvundisakio/Times.cd

Laisser un commentaire