1512330439205

V.Club/Renaissance: Ibenge gagne, Moguei annonce sa démission

V.club vs Renaissance du dimanche 03-12-2017(2-0) Photo Times.cd

V.club vs Renaissance du dimanche 03-12-2017(2-0)
Photo Times.cd

La suite de la 4ème journée de la 23ème éditions de la ligue nationale de football ( Linafoot)a vécu au rythme d’un derby kinois entre l’Association sportive V.Club et Fc Renaissance du Congo, ce dimanche 03 décembre au stade des Martyrs de la Pentecôte.

Sans surprise, l’amphithéâtre sportif de la capital ainsi que ses environs, a été bien enveloppé par les verts-noirs-jaunes côté V.clubien et vert-blanc-orange pour les Rennais.

Au cours de cette rencontre, V.Club a maîtrisé son adversaire du début jusqu’à la fin du match.

Le Fc Renaissance acculé par les assauts de Jésus Moloko, Sidibe Omar, Ayuk Taku a perdu la bataille.

Le premier but v.clubien est arrivé à la 43′ de la première période après une combinaison magnifique: Djuma Shabani-Sidibé Oumar-Jésus Moloko pour revenir au pied du Malien Sidibé Oumar qui ne s’est pas posé beaucoup de questions plaçant simplement du plante du pied. 1-0, le score à la pause.

Après le citron, V.Club siège de nouveau sur le camp du FC Renaissance et prend totalement le contrôle du match. Malgré les montées sporadiques de Rachidi Musinga, Kalindula et Alexandre Santana côté Renaissance rien ne va changer.

Alors que le supporters du Fc Renaissance quittaient déjà le stade, V.Club ne baisse pas les bras jusqu’au point de marquer le deuxième but aux ultimes minutes de la fin du match (90′) par l’entremise de Fabrice Ngoma(box to box), après un coup franc bien botté par Ngoy Emomo. (2-0)
V.Club conserve sa supériorité devant Renaissance. Ainsi donc, après 5 matchs joués, les statistiques révèlent 3 victoires pour les V.Clubiens et 2 matches nuls.

Notons qu’à l’issue de ce match, François Guei Moguei, l’entraineur du Fc Renaissance a annoncé sa démission. «A midi, quand je voulais faire ma composition du jour, on me dit que trois joueurs ne peuvent pas jouer. Alors je ne sais pas si je vais continuer…» a lâché l’Ivoirien Guei Moguei.

Et à la conférence de presse d’après match, François Guei Moguei ne s’est pas présenté devant la presse pour des raisons non révélées aux medias.

Dossier à suivre.

Jolga Luvundisakio/Times.cd

Un commentaire

  1. Tout ça c’est la faute de mukuna d’avoir pu vendre nos joueurs pour nous dire qu’il acheté d’autres qui sont plus ce que qui vient de partir

Laisser un commentaire