Tête-à-tête Sadc-Cnsa: « …il n’y aura pas une marche en arrière, cap vers l’objectif du 23 décembre 2018 »

Une délégation de la Sadc s’est entretenue ce vendredi 1er décembre 2017 avec le bureau du Conseil national de suivi de l’accord de la Saint Sylvestre, sous la présidence de Joseph Olenghankoyi. Au menu des échanges, le processus électoral en RDC, eu égard au calendrier électoral publié par la Ceni.

« Il n’y aura pas de négociation pour un retour en arrière. Il ne peut y avoir non plus de polémique autour de la date du 31 décembre 2017, pour la simple raison que toutes les batteries sont mises en marche pour la réalisation des élections au 23 décembre 2018 », a déclaré Abel Leshele Thoahlane, chef de la délégation de la Sadc, à l’issue d’une séance de travail avec cette l’institution d’appui à la démocratie.

La délégation de la Sadc s’est imprégnée de l’évolution du processus électoral en RDC, mais aussi de tous les aspects qui accompagnent ce processus pour que ce dernier ne souffre d’aucune faille.

Après échange avec le Cnsa, la Sadc s’est dite satisfaite de la bonne marche du processus électoral. Abel Leshele a insisté sur la date du 31 décembre 2017. Pour lui, « le ciel ne va pas tomber sur les Congolais et il n’y aura pas une marche en arrière, mais plutôt regardons tous vers l’objectif du 23 décembre 2018 ». La Sdc promet de travailler d’arrache- pied pour la réalisation desdites élections, conformément au calendrier électoral de la Ceni.

À l’en croire, ce soutien sera basé en terme de la main d’œuvre et de l’expertise en matière électorale.
« Un envoyé spécial de la Sadc, en la personne de l’ancien Chef d’État de la Namibie, sera en permanence en RDC pour coordonner toute l’assistance venue de la Sadc », affirme-t-il.

Pour sa part, le président du Cnsa n’a pas manqué de féliciter la volonté manifeste de ses hôtes d’accompagner le processus électoral en RDC.

Rappelons que cette délégation de la Sadc s’est entretenue avec les différentes composantes de la classe politique congolaise.
Times.cd

Laisser un commentaire