Nord-Kivu : marche pacifique réprimée à Goma et Butembo, plusieurs manifestants arrêtés

Plusieurs personnes ont été arrêtées ce mardi 28 novembre 2017 au Nord-Kivu lors d’une marche pacifique organisée par le Collectif d’actions de la société civile, des militants de Lucha, Filimbi et bien d’autres mouvements.

Des manifestants ont fait face, dès le matin, à une interposition des forces de l’ordre qui les ont dispersés à coup de gaz lacrymogènes, renseigne Ghislain Muhiwa de Lucha.

D’après cette source, la marche qui devrait commencer de la rue du Président au Gouvernorat, a accouché d’au moins 22 personnes arrêtées par les services de sécurité, et plusieurs autres blessées pendant la dispersion.

A en croire certaines personnes contactées à Butembo par Times.cd, environ 7 personnes ont été arrêtées dans l’avant-midi pendant qu’elles tentaient de marcher.

Il sied de signaler qu’à Butembo, des manifestations étaient interdites par des autorités urbaines, dans un communiqué de presse lundi 27 novembre, car la ville est « sous menaces ».

Delphin Mupanda/Times.cd

Laisser un commentaire