ibenge_florent_16_008_640_350_1

Florent Ibenge : « le derby DCMP – V Club fait parti des matchs qu’on aime jouer »

Jean-Florent Ibenge était en conférence de presse d’avant match ce dimanche 19 novembre au siège de la Linafoot pour le match qui oppose, ce lundi 20 novembre, son équipe, l’AS V Club, à son éternel rival, le Daring Club Motema Pembe, dans le cadre de la 2ème journée du 23 ème édition de la Ligue nationale de football.

Alors que le coach Otis Ngoma avait regretté que ce de derby soit arrivé tôt, Ibenge a, par contre, déclaré qu’« un derby joué à la deuxième journée ne pose aucun problème ».

« Le fait que ça soit la 2ème ou la dernière journée, ça ne dérange pas. C’est un match qu’on doit jouer. Il n’y a pas de souci. Nous, on a travaillé, on se sent bien. Ça fait aussi partie des matchs qu’on aime jouer. C’est un match intéressant. DCMP – VClub c’est un match de haut niveau. Il faut que les joueurs apprécient la chance qu’ils ont. Il n’y a pas beaucoup de joueurs, à travers le monde, qui jouent dans leurs stades pleins à craquer, avec 100 000 spectateurs. Il faut qu’ils rentrent sur le terrain avec la joie de jouer.
Les joueurs jouent dans la même ambiance que Cristiano Ronaldo ou Messi. C’est très rare. Il faut qu’ils apprécient et qu’ils donnent le meilleur d’eux même »
, a-t-il déclaré.

La saison dernière, les deux équipes se sont rencontrées à quatre reprises, et c’est V Club qui avait gagné la dernière rencontre. Pour Florent, c’est un autre match qu’il faut livrer.

« Il faut l’oublier. Là, c’est un autre match, c’est une autre histoire qu’il faut réécrire. Et V Club a changé son équipe par rapport au Daring. Nous avons visionné l’adversaire pour le contrer. Mais c’est un match qui sera costaud par rapport à l’adversaire, et psychologiquement, c’est un derby. Il y aura la pression, mais il faut savoir la supporter ».

Connaissant bien les qualités de l’adversaire,

 » il faudra être fort partout pour sortir la tête haute. Mais en face, il y a une équipe qui se connaît très bien. Deux matches ne se ressemblent pas. Si le milieu du terrain du DCMP était flottant en première journée, ça ne sera pas le cas contre V Club. Zito et Doxa se connaissent car ils jouent ensemble depuis 3 ans. Nous, l’équipe a était remaniée mais il faut que chacun sache ce qu’il vient faire. Car c’est à nous de perturber cette belle machine, cette belle homogénéité du Daring qui aime procéder par des contres, avec la vitesse de Kazadi et cet avant-centre qui ressemble à Jean Marc Mundele Makusu. A nous de hausser notre jeu. Ils ont un joueur avec une efficacité diabolique, Dago Tshibamba. Mais nous aussi, on a du talent ».

Il sied de rappeler que sur les 17 derniers matches livrés par les deux clubs, on note 3 victoires pour Motema Pembe, 5 matchs nuls et 9 victoires pour V Club.

Jolga Luvundisakio/Times.cd

Laisser un commentaire