Daniel Safu

Daniel Safu sera entendu par le CSAC ce lundi 20 novembre

C’est ce lundi 20 novembre 2017 que le journaliste Daniel Safu et Editeur du journal Les Points Saillants Plus sera entendu par le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC). Occasion pour lui de donner sa version des faits en rapport avec une plainte déposée contre lui par la questeur de l’Assemblée nationale, Elysee Munembwe, pour « imputations dommageables ».

Cela a été décidé lors de la plénière de cette institution d’appui à la démocratie du vendredi 16 novembre 2017, répondant ainsi favorablement au recours de l’avocat de Safu Daniel.

Par ailleurs, la même plénière s’était penchée également sur le statut de Nembalemba Léon, dit « Papa Molière ». Est-il animateur, patron de la chaine ou présentateur télé ? Avant de statuer sur son cas, les Hauts conseillers du CSAC promettent d’approfondir le monitoring.

Rappelons que les membres de l’Assemblée Plénière du CSAC ont après examen de la plainte de l’honorable questeur de l’Assemblée Nationale Elysee Munembwe contre le journaliste Daniel Safu pour imputations dommageables, décrété un embargo pour une durée de soixante jours, de ne plus passer sur tous les médias opérant en RDC.

Le conseil avait rappelé aux professionnels des médias que si dans un contexte démocratique, l’exercice de la liberté d’expression et de presse est garanti par la Constitution et les lois de la République, il est indispensable que les journalistes fassent preuve de responsabilité dans la pratique de leur profession.

Notons que les séances pédagogiques ne sont pas ouvertes au public, et toutes les parties concernées sont appelées à garder silence jusqu’à ce que la plénière siége de nouveau.

Clement Muamba

Laisser un commentaire