représentant-légal

Le représentant légal de l’ECC donne bientôt la position de son église sur la situation du Pays

Selon une dépêche de l’Acp, le révérend pasteur André Bokundoa Bolikabe, nouveau représentant légal de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), a présenté, jeudi 16 novembre 2017, ses civilités au président Joseph Kabila Kabange, au Palais de la Nation, à Kinshasa.

« Je suis venu lui présenter mes civilités et lui dire que c’est nous qui sommes maintenant à la tête de l’ECC, un partenaire du Congo sur qui il doit compter pour certains problèmes du pays », a-t-il déclaré au sortir de cette entrevue avec le Chef de l’Etat qui, a-t-il dit, s’est déroulée dans une ambiance familiale.

« Je l’ai trouvé jovial », a-t-il noté, ajoutant par la même occasion que l’ECC rendra publique sa position relative à la situation du pays à l’issue de la réunion de son comité exécutif qui se tiendra la semaine prochaine.

Rappelons que le pasteur André Bokundoa-Bo-Likabe a succédé à Monseigneur Marini Bodo à la tête de l’Eglise du Christ au Congo (ECC).
Le nouveau patron de l’ECC a remporté 57% de suffrages face à Monseigneur Milenge Mwenelwata.

Signalons par ailleurs qu’après 19 ans de Marini Bodo à la tête de l’ECC, André Bokundoa qui n’est que le troisième président de l’ECC, est professeur du cours d’Histoire de la Révélation à l’Université Protestante au Congo (UPC), secrétaire général et représentant légal de la Communauté Baptiste du Fleuve Congo.

Notons que l’ECC est parmi les plus grands regroupements ecclésiastiques du Congo, rassemblant plus de 60 communautés protestantes et évangéliques. En son sein, on retrouve des églises luthériennes, réformées anglicanes, mennonites, méthodistes, baptistes et pentecôtistes. Le Pasteur Jean Bokeleale était le premier président de l’ECC.

Clément Muamba

Laisser un commentaire