Public réuni aux audiences des présumés adf à Beni
Public réuni aux audiences des présumés adf à Beni

Beni :procès rebelles Adf et leurs collaborateurs, le général Mundos Charles devant la barre

Lors du procès des rebelles Adf à Beni ainsi que leurs collaborateurs, lundi 13 novembre, au total 11 renseignants et prévenus ont défilé devant la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu, en foraine, en audience publique.

Ce lundi 13 novembre 2017 en effet, le général de brigade Muhindo Akilimali Charles allias Mundos, était devant la barre avec certains renseignants voilés pour leur sécurité.

Le renseignant «Butembo» a éclairé la Cour par rapport à certains éléments de son rapport vis à vis du prévenu Mbunguma qui était en relation avec les rebelles de l’Adf basés à Mwalika (une des bastion des Adf) ainsi que quelques officiers de l’ex rébellion de l’APC qui avaient créé le mouvement UDRC.

Au sujet du général Mundos Charles, le renseignant «Butembo» affirme qu’il y avait trois éléments Adf dotés et associés aux Fardc par cet officier militaire supérieur.

Le prévenu Mbunguma, tout comme le général Mundos, ont nié les faits.

Ensuite, c’était la comparution d’un autre témoin voilé nommé «Kasindi ». Ce dernier a expliqué comment au cours du dialogue social à Beni, un participant a cité le général Akili Mundos, commandant des opérations sukola 1 à l’époque, étant impliqué dans le massacre de Beni, et quelques jours après, le dénonciateur était arrêté.

Selon ce renseignant, le général précité lui même avait indiqué qu’il y avait certains officiers militaires qui faisaient le commerce dans le secteur de bois avec les Adf, ce qui lui pousse à croire que le général avait des informations sur les tueries des civils.

Néanmoins, devant la cour, Oscar a nié les faits. Mais la cour a demandé au renseignant Butembo de lui communiquer les noms de deux autres personnes qui étaient présentes quand Oscar faisait cette déclaration, et qui sont entendues à l’audience prochaine.

Toutefois, parmi les trois journalistes invités, deux ne se sont pas présentés à l’audience de ce lundi.

Le procès se poursuit.

Laisser un commentaire