Siège CENI

La Ligue des Électeurs fait une lecture technique du calendrier électoral

Dans une déclaration du 12 novembre 2017, portant la signature de son secrétaire exécutif, Me Patrick Ntambwe Ngoy, la Ligue des Électeurs, structure appartenant à Jérôme Bonso, a fait une pertinente lecture technique du calendrier électoral publié il y a de cela une semaine par la Commission électorale nationale indépendante.

En effet, après avoir bien analysé le calendrier du 5 novembre, la Ligue des Électeurs constate que « l’ordre chronologique de différentes opérations énoncées est de nature à favoriser la fraude, et pose un sérieux problème de fiabilité du processus ».
Aussi, « le timing prévu pour certaines opérations est exagéré. Le choix des procédures et opérations préparatoires n’a pas été optimisé. Le choix de l’organisation combinée de trois scrutins laisse entrevoir la volonté manifeste d’alourdir le processus en vue de susciter des complications techniques à plusieurs niveaux et surtout lors des opérations de vote ».

En plus, poursuit la LE, « les différentes contraintes et les préalables évoqués ainsi que l’imprécision dans la répartition des charges financières et leur mise à disposition de la Ceni entre le gouvernement congolais et la communauté internationale sont de nature à entretenir le flou et mener vers un autre glissement ».

La LE constate enfin que « la méconnaissance totale  » du rôle dévolu au Cnsa dans l’accompagnement du processus électoral tel que prévu dans l’accord de la Saint Sylvestre. Ce qui prouve à suffisance qu’il n’a jamais été mis en application, ou du moins, l’a été de manière fantaisiste ».

En conclusion, « il y a péril en la demeure « . Pour éviter le pire, cette structure invite le président de la République, le gouvernement, l’Assemblée nationale, le Sénat, la Ceni et le Cnsa « à œuvrer, toute affaire cessante, diligemment avec célérité et efficacité, dans un esprit de tolérance, pour permettre l’organisation des élections pacifiques et crédibles ».

Times.cd

Un commentaire

  1. Patrick NTAMBWE NGOYI

    La ligue des électeurs n’est pas à confondre avec la Linelit de Jérôme BONSO, la L.E en dehors de son secrétariat exécutif que dirige Me Patrick NTAMBWE est chapeauté par un conseil d’administration dont Paul N’SAPU est le président

Laisser un commentaire